Débauchage politique : La FCBE se désole du non-respect de la reforme du système partisan

Ecoutez le post

Réunit en Congrès extraordinaire à Dassa ce 11 décembre 2021, les militants du Parti « Force Cauris pour un Bénin Émergent » (FCBE) se sont prononcés sur le débauchage tous azimut observé depuis peu dans le rang des élus communaux, en totale contradiction de la réforme du système partisan.

Le Parti « Force Cauris pour un Bénin Émergent » (FCBE) n’apprécie pas les cas de débauchage qui s’observe sur le front politique, notamment dans le rang des élus communaux et qui en contradiction avec la réforme du système partisan mise en oeuvre depuis quelques années.

Dans une déclaration rendue publique au terme du congrès extraordinaire de ce samedi, le Parti FCBE, considérant la réforme du système partisan qui vise à réduire la transhumance politique, dénonce « le plan de déstabilisation savamment orchestré par les Partis de la mouvance à travers le débauchage systématique des Conseillers du Parti en vue d’instituer des Conseils Communaux monocolores après le Parlement monocolore et se désole du non-respect de l’esprit de la reforme ».

Des faits que le parti condamne tout en appelant les transhumants à démissionner du poste électif de leur parti d’origine avant leur adhésion au nouveau parti d’accueil. Cela conformément à la loi n°2018 – 23 du 17 septembre 2018 portant charte des partis politiques en République du Bénin, qui dispose en son article 11 que : ‘’Tout citoyen, jouissant de ses droits civils et politiques, est libre d’être membre fondateur ou d’adhérer au parti politique de son choix. Il est tout aussi libre d’en démissionner. Nul ne peut être membre de plus d’un parti politique.’’ 

Le parti prend également à témoin le fait qu’aucun nouvel adhérent à un parti ne peut y porter le mandat électif du parti dont il est démissionnaire et appelle les partis politiques adverses à cesser ces actes qui ne sont pas de nature à favoriser un climat politique apaisant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici