Criet : Des condamnations et une relaxe prononcées

Ecoutez le post

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), statuant en matière correctionnelle, lundi 2 novembre dernier, a condamné neuf personnes à des peines allant de deux à dix ans d’emprisonnement ferme.

Selon La Nation, les faits examinés ont trait à des infractions de détention et cession de substances psychotropes ; de détention et transport de substances psychotropes et d’escroquerie par le biais d’un système informatique ou d’un réseau de communication électronique.

Les peines sont assorties d’amendes à verser au Trésor public pour un montant total de 8,5 millions F Cfa.

Une personne a néanmoins bénéficié d’une relaxe des fins de la poursuite au bénéfice du doute.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici