Covid-19 et Présidentielle 2021 : Le gouvernement autorise les regroupements

Ecoutez le post

Le gouvernement a procédé en conseil des ministres de ce mercredi 3 mars au réaménagement des mesures préventives de lutte contre la Covid-19 dans le cadre du déroulement de la campagne pour l’élection présidentielle d’avril 2021.

C’est tenant compte du fait que la présidentielle d’avril prochain risque de se dérouler alors que la pandémie de la Covid-19 continue de faire des victimes que le gouvernement en conseil des ministres a pris une décisions pour soulager les acteurs politiques et les militants et sympathisants.

A en croire le Conseil des ministres, le plan de riposte contre la pandémie de la Covid-19, adopté par le Bénin, allie les dispositions mises en œuvre pour en limiter la propagation, la prise en charge des cas positifs, de même que des mesures de résilience et de continuité des activités sociales, sportives, économiques et politiques. 

« Tenant compte du contexte actuel de la pandémie qui affiche une hausse générale des cas, en particulier des cas graves et des décès, mais également de ce que l’élection présidentielle est un événement majeur dans la vie politique d’une nation, il y a lieu de réaménager les mesures préventives dans la perspective du déroulement de la campagne électorale » renseigne le relevé du conseil des ministres qui précise que pour la présidentielle, « les regroupements de plus de cinquante personnes sont exceptionnellement autorisés, dans le strict respect des gestes barrières ».

Les candidats à ladite élection sont donc invités à faire respecter ces mesures, sous leur responsabilité, à l’occasion des rassemblements qu’ils organiseront dans leur volonté de s’employer à convaincre les électeurs dans tous les départements et communes. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici