Covid-19 : Deux mois de campagne accélérée de vaccination lancée

Ecoutez le post

 » Je veux donner l’assurance, du haut de cette tribune, que les vaccins contre la Covid-19 utilisés au Bénin sont sûrs et efficaces. L’efficacité et la sécurité des vaccins sont des priorités pour notre Gouvernement ».

Ce sont les mots d’assurance à l’endroit des populations, du Ministre d’État chargé du Développement et de la Coordination de l’action gouvernementale Abdoulaye BIO TCHANE dans le cadre du lancement le mardi 16 novembre 2021 à la mairie d’Abomey-Calavi, de la campagne nationale accélérée de vaccination contre la Covid-19 au Bénin. C’était en présence des Ministres Benjamin HOUNKPATIN, Véronique TOGNIFODE, du Préfet de l’Atlantique Jean-Claude CODJIA, du Maire Angelo AHOUANDJINOU et des populations. 

En effet, dans le souci de protéger les populations contre les conséquences néfastes de la pandémie de la Covid-19, le Gouvernement du Bénin a très tôt développé une politique efficace dont celle relative à son adhésion aux mécanismes de soutien au déploiement de la vaccination tel que le mécanisme COVAX, car conscient que le vaccin reste le moyen le plus sûr pour freiner la propagation du virus en plus des mesures barrières.

Mais malgré la disponibilité des vaccins et le déploiement de la vaccination, il se note une couverture vaccinale globale faible et insuffisante pour assurer une immunité collective à la population en générale. À la date du 07 novembre 2021, 347.270 personnes ont bénéficié d’une première dose de vaccins et 265.501 complètement vaccinées. Soit un total de 3,64% de la population ayant fait le choix éclairé de se protéger contre le virus face à une prévision à plus de 40% de la population vaccinée à fin décembre 2021. 

Face à cette situation qui met la vie de ses concitoyens en danger, le Gouvernement du Bénin avec l’appui des partenaires techniques et financiers, a décidé d’organiser au profit des populations, une campagne accélérée de vaccination contre la pandémie de la Covid-19 d’une durée de deux mois. 

 » Le Bénin a connu son troisième pic dans la période d’août à septembre 2021 avec une moyenne de cas allant jusqu’à 1800 cas et 6 décès par semaine. Voyant venir de nouvelles vagues de cas qui s’annoncent, le Gouvernement du Bénin a décidé d’organiser une campagne intensive de vaccination  » laisse entendre le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Bénin Dr Mamoudou HAROUNA DJINGAREY. Il a lancé un vibrant appel : « Nous devons avoir à l’esprit, que personne ne sera en sécurité tant que le monde entier ne sera pas en sécurité, d’où la nécessité d’opter pour la vaccination, seule arme de protection contre la pandémie « . 

Et le Ministre d’État qui annonce la bonne nouvelle aux populations :  » Avec cette campagne intensive qui démarre, les vaccins sont désormais disponibles dans toutes les communes et dans tous les arrondissements de notre pays afin d’assurer l’équité de l’offre vaccinale à tous les Béninois âgés de 12 ans et plus de se faire vacciner. Nous voulons rapprocher le plus possible le vaccin de nos compatriotes. Plus de 1000 équipes ont été mobilisées à cet effet’’.

Et pour finir, Abdoulaye BIO TCHANE a invité toutes les béninoises et tous les béninois ainsi que toutes les personnes résidents dans notre pays, âgés de 12 ans et plus à se faire vacciner.

Pour rappel, la vaccination est aujourd’hui obligatoire pour accéder aux services publics et aux mairies.

SOURCE : SITE DU GOUVERNEMENT

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici