Communales du 17 mai : Les raisons de la participation des FCBE

Ecoutez le post
Paul Hounkpè, Secrétaire Exécutif national des Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE)

Les leaders des Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE) pensent déjà aux présidentielles de 2021 et se préparent à recueillir le plus grand nombre de parrainage possible tel que disposé par la loi.

Selon Théophile Yarou, sur « Le Débat » de BBC, les FCBE sont allés aux communales du 17 mai, dans l’espoir d’avoir le nombre de maires qu’il fallait pour parrainer l’opposition. Et pour ce faire, en plus d’avoir déjà pu acquérir 7 mairies dans les 77 communales, les FCBE travaillent à trouver des alliances et créer l’implosion au sein des blocs qui soutiennent le pouvoir, où au sein des députés de l’assemblée nationale afin de recueillir le nombre de parrainage qu’il faut pour avoir un candidat de l’opposition pour contrer Patrice Talon ou son dauphin en 2021 a révélé le Secrétaire exécutif national adjoint des FCBE.

« Si nous ne sommes pas en mesure d’aller aux élections présidentielles de 2021, le pouvoir sera contraint d’organiser une concertation nationale qui nous permettra de définir les règles de participation ou d’organisation de ces élections. Nous l’espérons bien » a conclu Théophile Yarou des FCBE qui dit plaindre les autres partis dits de l’opposition qui appellent au boycott de toutes les élections sans tenir compte de l’enjeu de 2021 et qui n’ont aucunes stratégies pour participer aux présidentielles et espérer conquérir le pouvoir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici