CEP 2020 à Cotonou : Luc Atrokpo, pour des centres d’examens aménagés

Ecoutez le post

Le Maire de Cotonou, Luc Sètondji ATROKPO n’entend pas laisser les candidats au Certificat d’Etude Primaire (CEP) session de juillet 2020 composer dans l’eau ou dans des salles délabrées par ces temps de saison pluvieuse.

C’est dans cette perspective que des travaux d’assèchement et de réfection d’écoles devant abriter des centres de compositions pour les examens du Cep ont été lancés sur toute l’étendue du territoire de la ville par le Maire Luc Atrokpo.

Au menu de ces travaux conduits avec rigueur par les services techniques de la Mairie de Cotonou, le pompage des eaux et le remblayage des enceintes d’école, la réfection des toitures délabrées, le reprofilage et le rechargement des voies d’accès aux différents centres d’examen du Cep.

Des mesures d’urgence prises par la municipalité de Cotonou pour aménager les centres d’examen du Cep afin de permettre aux candidats de composer dans de meilleures conditions.

Pour le Cep 2020, 206.131 candidats dont 96.614 filles sont attendus pour prendre part à cet examen les 6, 7, 8 et 9 juillet 2020. Selon le directeur des examens et concours, ce taux est en baisse par rapport à la session de juin 2019 qui a enregistré 219.241 candidats dont 102.746 filles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici