Bibliothèque nationale : Un conseil d’administration mis en place

Ecoutez le post

Une nouvelle ère s’ouvre pour la Bibliothèque Nationale du Bénin, après 45 ans d’existence. En dehors de sa mission de dépositaire officiel du dépôt légal, de garant de la mémoire bibliographique nationale, elle assure désormais la coordination et l’animation du réseau national de lecture. 

Placée sous la tutelle du Ministère du tourisme, de la culture et des arts, la Bibliothèque Nationale du Bénin s’ouvre à d’importantes réformes structurelles qui doivent la conduire à une transformation institutionnelle profonde. La nouvelle approche décidée par le Chef de l’État par décret en date du 12 mai 2021, vise en effet à sortir l’institution de sa léthargie et lui garantir une gouvernance de qualité. 

L’installation, ce 31 août 2021, de son Conseil d’administration participe de cette volonté politique clairement affichée et mise en œuvre par le Directeur général, Koffi ATTEDE, sous la supervision et le leadership du Ministre du tourisme, de la culture et des arts, Babalola Jean-Michel ABIMBOLA. 

Au cours de la cérémonie, le Ministre a rappelé au Président du Conseil d’administration et à l’ensemble des administrateurs, les réformes en cours et les défis majeurs à relever pour la modernisation de la bibliothèque nationale. Il s’agit notamment, conformément au Programme d’Actions du Gouvernement 2016-2021, de moderniser l’ensemble du dispositif national de lecture publique à travers, notamment, l’introduction d’outils et de ressources numériques. Une approche novatrice voulue et conduite par Chef de l’État et qui vise à terme : la redéfinition de la carte nationale de la lecture publique ; l’adoption d’une Politique nationale du livre et de la lecture publique, projet dont les travaux sont à un stade avancé ; la desserte de tout le territoire national en infrastructures de lecture modernes, équipées et connectées ; la professionnalisation des acteurs de la filière livre ; l’appui à l’émergence d’une industrie nationale du livre, notamment à travers la mise en œuvre de mécanismes de financement innovants au profit du sous-secteur livre et de la lecture ; le renforcement de l’offre culturelle des territoires à travers le soutien à l’organisation d’activités littéraires notamment dans les lieux de lecture publics et la dématérialisation de l’accès des populations aux ressources documentaires et aux services de lecture publique. 

Pour se faire, l’autorité a mis un accent particulier sur la solidité et la bonne qualité de la gouvernance mise en place et qui permettront de régler les problèmes qui se posent un peu partout dans le réseau public de lecture au Bénin. « … C’est pourquoi la réorganisation institutionnelle qui est engagée depuis Porto-Novo, mérite toute votre attention et votre accompagnement sans faille.

C’est la seule condition pour espérer le renouveau du livre et de la lecture publique au Bénin, cher au Président de la République et à son Gouvernement qui y ont alloué, depuis 2016, une attention spéciale et des moyens financiers importants. » a laissé entendre le Ministre ABIMBOLA avant d’installer le Président et les administrateurs dans leurs nouvelles fonctions respectives.

Pour rappel, la Bibliothèque nationale du Bénin a été mise à rude épreuve de mauvaise gestion durant le premier semestre de l’année 2020. Une irrégularité révélée par le conseil des ministres du Mercredi 9 juin 2021. Selon l’audit commandité, il est apparu une défaillance au niveau du service du dépôt légal et de la bibliographie. Ce qui a permis, en l’absence de règles relatives au reversement des recettes au Trésor public, aux agents commis à cette tâche d’accomplir cette obligation suivant leur bon vouloir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici