Bertin Koovi : Une ordonnance du Tribunal le banchit

Ecoutez le post

Bertin Koovi est désormais libre de tout mouvement avec l’ordonnance de non-lieu rendue par le juge d’instruction du 4è cabinet du Tribunal de Cotonou.

Poursuivi par la justice béninoise par mandat N°4/2019/00040 émis en Mai 2019 pour des faits d’incitation à la violence et à la haine, Bertin Koovi n’a plus de soucis à se faire.  

Selon une information relayée sur le site du quotidien Le Matinal, après avoir examiné les pièces nécessaires, la justice n’a rien trouvé à lui reprocher.

Une ordonnance de non-lieu a été délivrée à cet effet par le juge d’instruction du 4è cabinet du Tribunal de Cotonou et portée à la connaissance du Procureur de la République près le Tribunal de première instance de première classe de Cotonou le 21 Mai 2021.

« La décision montre que nous sommes dans un pays où la justice ne cherche pas forcément à incarcérer les citoyens. Non. Quand la république vient à incarcérer un béninois, c’est parce qu’elle estime que celui-là est dangereux pour la société ou que cela est dangereux pour lui-même. On le met un temps en prison, ou en détention pour le protéger de lui-même, soit pour protéger la république, ou soit pour lui permettre d’avoir le temps de faire une évaluation de sa vie ou de ses positions dans la société », a laissé entendre Bertin Koovi aux micros de la radio Océan FM.

Pour rappel, un mandat d’arrêt avait été décerné contre Bertin Koovi le 17 mai 2019. Malgré ce mandat, il est rentré au Bénin le mardi 23 mars 2021 et a été reçu par le chef de l’Etat le 6 avril. Une audience qui a eu lieu au Palais de la Marina.

1 COMMENTAIRE

  1. Ce n’est pas évident. Donc tous ceux qui croupissent en prison ou tous ceux qui ont été accusés de terrorisme et atteinte à la sûreté de l’État, en sont effectivement pour quelque chose ?
    A mon avis, je ne crois pas. Il y a une grande vague d’innocencents clouée en prison. C’est dommage pour ce petit pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici