Bembèrèkè : Guerre déclarée contre la commercialisation des boissons frelatées

Ecoutez le post

Alerté par les ravages de la consommation des boissons alcoolisées de fabrication artisanale de mauvaise qualité au sein de la population, le conseil communal de Bembèrèkè a engagé une lutte implacable contre la commercialisation de ces produits.

« On ne peut permettre qu’au nom du commerce et de la recherche de revenus, des familles perdent leurs membres » a déclaré mardi 15 septembre 2020, le Maire Yaya Garba au cours d’une séance de travail organisé par l’exécutif communal de Bembèrèkè avec les vendeurs de ces produits d’origine douteuse. Le sujet a d’ailleurs fait l’objet de débats lors de la 3ième session ordinaire du conseil communal. Débats au cours desquels, les conseillers ont unanimement reconnu la nécessité de combattre cette pratique.

La séance de ce mardi a donc permis d’informer les vendeurs de boissons de fabrication artisanale (sodabi et tchoucoutou) qui utilisent des comprimés dans la préparation de ces boissons, de l’intention des autorités à lutter contre ce fléau. Le Maire a précisé que cette interdiction ne vise pas la fermeture de leurs commerces. Il leur est simplement demandé d’arrêter de vendre des produits dont la consommation mettrait la santé des populations en dangers. Dans le plan d’action de la mairie, Il est prévu dans les prochains jours, l’organisation des réunions dans tous les arrondissements de la commune pour sensibiliser les acteurs. Suivra ensuite la traque des indélicats dont le démarrage est imminent aux dires du Maire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici