Audits au service de greffe : 6 greffiers en chef rétrogradés

Ecoutez le post
Sévérin QUENUM, Ministre de la Justice et de la Législation

Six greffiers en chef épinglés à la suite d’un audit commandité par le gouvernement sur la gestion du service de greffe, sur la période allant de 2013 à 2017 viennent d’être rétrogradés et redéployés dans l’administration du ministère de la justice.

Il s’agit des greffiers en chef des cours d’appel de Parakou et d’Abomey ainsi que des greffiers en chef des tribunaux de première instance de deuxième classe de Parakou, de Porto-Novo, d’Abomey et d’Abomey-Calavi. Les deux greffiers des cours d’appel font désormais partie du personnel du Centre national de casier judiciaire (Cncj), et les quatre restants sont répartis dans trois autres structures à savoir la Direction des affaires civiles et des sceaux (Dacs), la Direction des affaires pénales et des grâces (Dapg) et la direction de la législation et de la codification.

C’est à travers une note circulaire numéro 058/mjl/sgm/daf/dspj/srhds/sa en date du 20 octobre 2020, que le ministère béninois de la justice et de la législation a pris une mesure de sanctions à l’encontre de six (06) greffiers en chef .

Une sanction, qui selon La Nation, est la résultante de la mise en exécution des instructions du Conseil des ministres qui s’est penché, le mercredi 20 février 2019, sur les résultats des audits de la gestion du service de greffe pendant la période allant de 2013 à 2017. Lesquels audits ont révélé beaucoup d’irrégularités liées à la gestion des opérations de consignation, de scellés en numéraire et de succession.

Citant nommément les greffiers épinglés, le Conseil des ministres avait instruit pour des sanctions administratives en plus du déclenchement des poursuites judiciaires à l’encontre de deux des greffiers en chef présumés fautifs.

C’est suite au cas de malversations financières dénoncés au Greffe de Cotonou que le gouvernement a diligenté un audit de la gestion du service de greffe sur l’ensemble du territoire nationale pendant la période allant de 2013 à 2017.
.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici