Assemblée monocolore : Louis Vlavonou parle de « critique facile »

Ecoutez le post

Le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou, au détour d’un entretien accordé au magazine ‘’Jeune Afrique’’ a répondu à l’opposition qui taxe le parlement de monocolore.

Louis Vlavonou qualifie cette accusation d’assemblée monocolore de « critique facile » qui ne mériterait même pas qu’on s’y attarde. « Il ne faut pas seulement analyser le contrôle parlementaire sous le prisme des commissions d’enquêtes. Il s’exerce sur les questions écrites ou orales des députés au gouvernement » a-t-il expliqué.

Selon le Président de l’Assemblée nationale, en 2020, plus d’une vingtaine de questions majeures ont été posées au gouvernement sur des sujets qui touchent la vie quotidienne de nos compatriotes. Toutes choses qui démontrent à suffisance que l’Assemblée nationale, loin d’être monocolore et prendre comme parole d’évangile les actions du gouvernement, jour pleinement son rôle de contrôle et d’éveilleur.

Mieux, poursuit Louis Vlavonou, « il y a davantage de projets de loi soumis par le gouvernement que de propositions venant des députés parce que c’est le gouvernement qui est dans l’action publique au quotidien, comme c’est le cas dans d’autres démocraties ».

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici