Ascension : Le 21 mai déclarée fériée, chômée et payée

Ecoutez le post
Adidjatou Mathys, Ministre du Travail et de la Fonction Publique

Le ministre de la fonction publique a rendu public un communiqué qui déclare le jeudi 21 mai, fériée, chômée et payée, pour cause d’Ascension, sur toute l’étendue du territoire national.

Cela en prélude à la célébration de la fête de l’Ascension et en application de la loi n°90-019 du 27 juillet 1990 fixant les fêtes légales en République du Bénin.

A en croire le communiqué officiel en date du mardi 19 mai 2020 et signé du ministre du Travail et de la Fonction Publique, Adidjatou Mathys, cette journée est déclarée fériée, chômée et payée.

L’Ascension est une fête chrétienne célébrée quarante jours après la fête de Pâques. Elle est caractérisée par la montée de Jésus au ciel.

L’Ascension marque dans la théologie chrétienne la fin de la présence physique de Jésus sur la terre, après sa mort et sa résurrection. Elle symbolise en ce sens un nouveau mode de présence du Christ à la fois tout intérieure, universelle et hors du temps. Elle annonce la Pentecôte, dix jours plus tard. 

Présente dans le Nouveau Testament, l’Ascension signifie monter aux cieux, rejoindre le domaine divin. Pour le christianisme, le terme concerne uniquement l’Ascension de Jésus-Christ. L’Ascension du Christ au ciel a donc lieu 40 jours après sa résurrection. C’est pourquoi cette fête est chaque année célébrée le jeudi de la cinquième semaine après Pâques.

Dans la tradition chrétienne, l’Ascension marque l’élévation au ciel de Jésus Christ , après sa résurrection, et la fin de sa présence sur Terre.

L’Ascension est un élément essentiel de la foi chrétienne : elle est mentionnée explicitement, tant dans le Symbole des apôtres que dans le Symbole de Nicée-Constantinople et donc partagée par les catholiques, les orthodoxes, les protestants et les fidèles des Eglises antéchalcédoniennes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici