Agression de Ganiou Soglo : Le gouvernement réagit

Le gouvernement à travers son porte-parole n’est pas insensible à l’agression subie par l’ancien ministre, Ganiou Soglon candidat à la présidentielle d’avril 2021.

Par la voix du ministre porte-parole du gouvernement, Alain Orounla, l’agression subie par l’ancien ministre, Ganiou Soglo est condamnée et diligences seront faites pour élucider les circonstances. Voici la déclaration faite par le ministre sur sa page Facebook :

https://www.facebook.com/Aorounla/

Le Gouvernement déplore et condamne l’atteinte portée à l’intégrité physique de notre compatriote Ganiou Soglo, agressé dans la nuit du vendredi 05 février 2021.

Le Gouvernement s’assure de la diligence des investigations promptement entreprises par les services de la Police Républicaine afin d’élucider les circonstances et les mobiles de cette agression et d’en appréhender les auteurs.

Tout en rassurant du maintien des mesures pertinentes inlassablement mises en œuvre depuis plusieurs années pour garantir la sécurité des personnes et des biens ainsi que la paix et la tranquillité dans notre pays, le gouvernement adresse le témoignage de sa compassion à l’endroit de notre compatriote et lui souhaite prompt rétablissement.

Alain OROUNLA, Ministre Porte-Parole du Gouvernement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici