Agression de Ganiou Soglo : Candide Azannaï sort de son mutisme

Ecoutez le post
Candide Azannaï, Président du parti Restaurer l’Espoir (RE)

Le président du parti Restaurer l’Espoir (RE), Candide Azannaï vient de sortir de son mutisme après l’agression subie par l’ancien ministre Ganiou Soglo, candidat à l’élection présidentielle du 11 avril prochain.

Dans un communiqué rendu public au sujet de l’agression de Ganiou Soglo, le président du parti Restaurer l’Espoir (RE), Candide Azannaï, Président de la coordination nationale de la résistance nationale estime qu' »une telle attaque dans cette période de plus en plus critique est un acte délétère, lâche, inacceptable et incompréhensible ».

Il condamne avec la dernière rigueur les actes aussi barbares et criminels sur Ganiou Soglo et appelle les autorités béninoises à prendre « toutes les dispositions idoines pour que la lumière soit faite sur les auteurs d’où qu’ils viennent afin de les mettre hors d’état de nuire ».

Pour rappel, le Procureur de la République d’Abomey-Calavi près du tribunal de première instance de deuxième classe d’Abomey-Calavi, Aubert Mèdessey Kodjo s’est prononcé sur le dossier promettant que tout est mis en œuvre pour élucider les circonstances exactes de la survenue des faits en cause afin d’engager les poursuites judiciaires conformément aux dispositions du code de procédure pénale. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici