Affaire 4 milliards de la Dgi : Carlos Adohouannon risque la prison à vie

Ecoutez le post

L’ex-régisseur des Impôts, Carlos Adohouannon, extradé du Sénégal vers le Bénin par Interpol puis déposé à la prison civile d’Akpro-Missérété depuis le jeudi 17 septembre dernier, encourt la réclusion criminelle à perpétuité si les faits de détournement mis à sa charge sont avérés selon la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet).

En effet, selon l’article 45 de la loi 2011-20 du 12 octobre 2011 portant lutte contre la corruption et autres infractions connexes en République du Bénin, le mis en cause encourt la réclusion criminelle à perpétuité autrement dit la prison à vie si les faits de détournement mis à sa charge sont avérés.

« Lorsque le montant de la chose détournée ou dissipée est égal ou supérieur à cent millions (100 000 000) de francs, la peine d’emprisonnement sera la réclusion criminelle à perpétuité et à une amende d’au moins cent millions (100 000 000) de francs », prévoit l’article 45 alinéa dernier de cette loi.

Or, l’ex-régisseur des Impôts, Carlos Adohouannon, est accusé d’avoir détourné 4 milliards de Fcfa à la Direction Générale des Impôts du Bénin (Dgi).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici