Adja-Ouèrè : Présentation de vœux entre militants et responsables Union Progressiste

Ecoutez le post

La maison des jeunes de la Commune d’Adja-Ouèrè a abrité, mercredi 27 Janvier dernier, la cérémonie de présentation de vœux des leaders locaux de l’Union Progressiste (UP) à leurs militants et sympathisants.

Cette cérémonie qui a réunie plusieurs leaders de l’Union Progressiste de la Commune d’Adja-Ouèrè, vise à faire le bilan de l’année 2020 et à donner les directives à suivre au cours de l’élection présidentielle d’Avril 2021.

Après avoir souhaité la bienvenue et les meilleurs vœux aux différents participants, Barnabé Oladjehoun, Coordonnateur local de l’Union Progressiste, a manifesté sa joie pour une telle assise. « Le point essentiel de notre rencontre ce soir, est la reddition de compte aux militants UP de la commune d’Adja-Ouèrè, et ensuite, leur faire le point des décisions qui ont été prises au sein dudit parti sur le plan national » a expliqué le chargé de mission du Préfet du Plateau.

« Depuis le 20 octobre 2020, nous avons connu des points focaux aux niveaux des arrondissements et à qui nous avons confié les cartes qui sont dispatchées dans les villages. Dans notre commune d’Adja-Ouèrè, beaucoup de militants se sont inscrits, nous avons au total plus de 13.000 militants qui se sont inscrits, mais nous avons eu à la fin 6845 cartes reçues. A la date d’aujourd’hui nous avons eu à distribuer 4200 cartes et il n’en reste que 2641 » a-t-il ajouté avant de relever quelques difficultés rencontrées, notamment certains militants qui n’ont pas retrouvé leurs cartes.

Aussi, il est revenu au coordonnateur de l’Union Progressiste de relever que la vraie démocratie commence à la base. Selon lui, par le passé, c’était du niveau national à la base, mais aujourd’hui, avec le renforcement de la décentralisation, les choses ont changé avec une nouvelle structuration qui impose que ce soit de la base vers le niveau national. « Nous saisissons l’occasion pour informer notre population que le Chef de l’Etat, Patrice Talon, a accepté de briguer un second mandat » a-t-il annoncé aux militants sans faire référence au fait que c’est la commune d’Aadja-Ouèrè qui fut la première commune à souhaiter qu’il en soit ainsi.

« Je remercie une telle organisation. C’est du jamais vu dans l’histoire politique de la commune d’Adja-Ouèrè, qu’une telle initiative ait lieu. Je voudrais que nous puissions nous féliciter » a confié le maire Cyrille Adégbola avant de souhaiter ses vœux les meilleurs à tous les militants de l’Union Progressiste de sa commune.

Le Directeur de l’Institut Parlementaire du Bénin, Djiman  Fathaou et le député Razak Abiossè, ont exprimé, chacun leur  joie de se retrouver parmi les fils du terroir et ont exhorté les militants à rester mobiliser pour la présidentielle d’avril prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici