Adja-Ouèrè : La journée de la femme célébrée avec faste

Ecoutez le post

Chaque année, le 8 mars, Journée Internationale de la Femme est une occasion de prise d’initiatives de tous genres pour honorer, magnifier, encourager et promouvoir la femme et ce fut le cas dans la commune d’ Adja-Ouèrè, samedi 13 mars 2021.

Au-delà d’ Adja-Ouèrè, ce sont les femmes des communes sœurs de   Sakété, de Pobè, d’Ifangni et de Kétou qui, toutes en uniforme, se sont réjouies ensemble dans la maison des jeunes de ladite commune, à l’occasion de cette Journée Internationale, organisée par les Maires de Kétou, Lucie Ablawa Sessinou et d’ Adja-Ouèrè, Cyrille Adégbola, soutenus par l’honorable Awaou Bissiriou, députée de Sakété.

 La première marraine de la cérémonie, invitée spéciale à cette fête, Martine Bankolé, administratrice de projets et leader politique de la commune d’ Adja-Ouèrè, a situé la seconde vocation de cette Journée Internationale de la Femme qui est de récompenser un certain nombre de femmes de mérite pour leur contribution précieuse au développement de la communauté.  

« Ce sont les femmes qui exercent les différentes activités politiques, économiques, sociales, humanitaires, environnementales ou culturelles qui sont mises à l’honneur. La récompense de ce jour à l’initiative de l’ONG « CACD-ONG » et de l’ONG « MAHOUGNON » est d’un grand réconfort moral pour nous les femmes du département du plateau » a-t-elle poursuivie en ajoutant que « la femme est le début et la fin de la vie, qu’il faut l’honorer, l’encourager, la promouvoir, la valoriser, et lui accorder l’attention et l’amour qu’elle mérite ».

L’honorable Awaou Bissiriou a dit sa joie d’avoir été choisie comme marraine de cette journée de la femme dans la commune d’ Adja-Ouèrè. Pour elle, cette cérémonie est bien la preuve que les femmes du plateau ne sont pas laissées de côté dans le cadre de la journée internationale de la femme, célébrée chaque 8 mars dans le monde. En effet, affirme-t-elle, loin des réjouissances populaires, c’est une journée qui invite à se pencher sur la question des droits des femmes en termes d’acquis sociaux, économiques et politiques. Toutes choses qui prennent toute leur place avec le thème de la célébration « Leadership féminin, pour un futur égalitaire dans le monde de la covid 19 », qui révèle que la femme est au cœur de toute chose et doit travailler pour occuper une place importante  dans la vie.

Pour Lucie Abawa Sessinou, Maire de la commune de Kétou, c’est une grande joie d’être à cette commémoration car la femme est le sel de la vie et pour cela elle doit œuvrer pour son propre épanouissement.

 Le maire de la commune d’ Adja-Ouèrè,  a remercié  les  différents organisateurs de cette journée.  « Nous ne pouvons rien faire sans vous les femmes » a affirmé Cyrille Adégbola. Il a exhorté les femmes de la commune à mettre leur leadership au service de la commune et de la lutte contre la Covid-19. Il a, par ailleurs, salué le rôle et le courage déployés par les femmes dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire de la Covid-19. L’autorité communale a   profité de l’occasion pour rappeler et inviter les femmes à mieux s’organiser pour la journée mensuelle de salubrité instituée chaque dernier samedi du mois.

Au terme de cette célébration une attestation a été remise aux femmes méritantes et qui se sont illustrées dans différents domaines d’activités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici