Adja-Ouèrè/Invalidation du siège du CA de Tatonnonkon : Les raisons

Ecoutez le post

L’information s’est répandue comme une traînée de poudre en fin de journée de ce jeudi 3 septembre 2020. La Cour suprême, instance ultime chargée de connaître des contentieux en matière d’élections communales a invalidé le siège du conseiller du Bloc Républicain, Clément Adotchékon, chef d’arrondissement de Tatonnonkon, dans la commune d’Adja-Ouèrè.

Une décision qui change totalement la donne au sein du conseil communal d’Adja-Ouèrè puisque la Cour a également ordonné la reprise de l’élection ou de la désignation de l’exécutif communal et des chefs d’arrondissement.

Mais comment en est-on arrivé là ?

Selon les informations parvenues à notre rédaction, un recours déposé par le parti Union Progressiste serait à la base de cette invalidation fatale pour la Maire d’Adja-Ouère, Karamatou Fagbohoun. En effet, condamné en 2015 dans une affaire de corruption, Clément Adotchékon était frappé par une inéligibilité et ne devrait donc pas être candidat à une élection. Un aspect qui a certainement échappé à son parti qui de bonne foi, l’a positionné.

Malheureusement, l’information a fuitée et est tombée dans les oreilles des responsables communaux de l’UP qui s’en sont servis. Du coup, tout est à refaire et l’Union Progressiste autant que le Bloc Républicain a toutes les chances d’obtenir le fauteuil de maire étant donné que les deux parties ont désormais 12 conseillers communaux chacun.

A suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici