Adja-Ouèrè : Des locaux flambant neuf pour la Mairie

Ecoutez le post

La commune d’Adja-Ouèrè a désormais de nouveaux locaux qui vont servir désormais pour la Mairie de la ville. Un joyau qui a coûté la bagatelle de 270 millions Fcfa TTC. La réception provisoire des lieux a eu lieu le 02 Novembre dernier en présence du Maire et de tout le personnel de la Mairie.

De nouveaux locaux pour sublimer la mairie de la commune d’Adja-Ouèrè. L’ambition des élus et cadres de ladite commune s’est traduite en réalité. « Nous sommes là pour procéder à la réception provisoire de cette réalisation qu’est la construction de l’hôtel de ville » a expliqué Célestin Hounsou, Directeur Départemental des Marchés Publiques de l’Ouémé et du Plateau.

Après la visite des locaux, les membres de la commission de réception ont jugé bon de prononcer la réception provisoire de ce joyau affirme-t-il.  Il n’y a pas de réserve majeure, mais la réception provisoire a été faite en attendant que les vices cachés ne se révèlent s’il y en a. Nous disposons d’un délai d’un an pour observer le travail avant de prononcer la réception définitive a-t-il conclu.

Pour Christophe Aholou, Secrétaire Général de la Mairie d’Adja-Ouèrè, c’est une satisfaction totale, car ce joyau permettra d’améliorer les conditions de travail des agents de la mairie.

Cette réception provisoire est un moment exceptionnel pour nous et pour toute la commune d’Adja-Ouèrè, a renchérit le Maire Cyrille Adégbola. « C’est le lieu et le moment précis pour remercier tous les membres de la troisième mandature en particulier l’ancien Maire Abibou Nonvidé qui a véritablement œuvré pour que ce bâtiment puisse voir le jour. Je félicite également la quatrième mandature qui est restée dans la continuité en accompagnant ce qui était déjà fait, car l’administration est une continuité » a-t-il poursuivi.

Nous avons aujourd’hui l’un des plus beaux édifices de l’Ouémé et du Plateau, c’est une fierté. Mais, ajoute le maire Adégbola, « nous invitons les agents de la mairie qui, d’ailleurs sont ceux qui habiteront cet édifice à en faire un bon usage. Le bâtiment est grand et nécessitera un coût d’entretien conséquent auquel il faudra ajouter la consommation d’eau et d’électricité, donc, nous devons sensibiliser le personnel sur la bonne utilisation de ce bâtiment » a conclu le Maire Adégbola.

Pour rappel, la construction de l’hôtel de ville d’Adja-Ouèrè est un projet qui date de l’époque du maire Abibou Nonvidé.

Ccom Maire/ Adja-Ouèrè

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici