Bénin : 24 rythmes ajoutés au répertoire des danses

Ecoutez le post

Les réformes engagées par le gouvernement touchent désormais le secteur de la Culture, notamment le répertoire des rythmes et danses prônés par l’Ensemble artistique national.

À en croire La Nation, de nouveaux produits culturels vont bientôt densifier l’offre touristique du pays. Ainsi, au terme d’une prospection dans les 12 départements du pays, 24 rythmes ont pu être identifiés, à raison de deux par département, sur un total de 150 éléments scrutés.

L’information est donnée par le directeur de l’Ensemble artistique national, Marcel Zounon. « Nous sommes allés à l’assaut des acteurs culturels, des communautés détentrices de certains biens, des représentants des maires, des directeurs départementaux en charge de la Culture et leurs représentants pour retenir deux éléments par département, soit vingt-quatre au total. J’avoue que dans cette recherche, nous sommes tombés sur des éléments extraordinaires dont plusieurs sont véritablement en voie de disparition» a-t-il expliqué.

Une recherche née du constat que depuis les indépendances, les créations du Ballet national et des autres troupes de danses se font sur la base des mêmes éléments du patrimoine culturel à savoir Sakpata, Hêviosso, Zinli, Adjogbo…

Il s’agit avec l’identification de 24 nouveaux rythmes d’offrir de nouveaux tableaux lors des sorties du Ballet national, du Chœur polyphonique national et du Théâtre national afin de faire la promotion de la destination Bénin tel qu’inscrit dans le programme d’action du gouvernement. Cela en mettant l’accent sur la dimension touristique comme un axe fondamental d’emploi et de richesse au Bénin comme l’a souligné Marcel Zounon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici