Inauguration d’un centre artisanal féminin : Direct-Aid Bénin œuvre pour l’autonomisation des femmes de Adounko

L’Organisation internationale Koweitienne DIRECT-AID BENIN a procédé ce samedi 27 octobre 2018, à l’inauguration d’un Centre artisanal féminin à Adounko-Houndodji, dans l’arrondissement d’Avlékété, commune de Ouidah. Une infrastructure devant permettre aux femmes de cette localité de de se mettre en coopératives en vue de s’autonomiser à travers des activités génératrices de revenues.

Inauguré par le ministre des affaires sociales et de la microfinance, Bintou Chabi Adam Taro, l’infrastructure financée et réalisée par Direct- Aid Bénin a coûtée plus de 40 millions de Fcfa et est subdivisée en cinq compartiments dont un atelier de couture avec 10 machines dont 2 de broderie ; un atelier de tissage de nattes, équipé ; un atelier de tissage de pagnes (atcho oké), équipé ;  une  salle équipée pour l’alphabétisation des femmes et un compartiment faisant office de bureaux.

Pour la représentante des femmes, Virgine Kpossi, le choix de Adounko-Houndodji pour abriter cette infrastructure démontre qu’elles ne sont pas des laissés pour compte et que Direct-Aid Bénin est soucieux de leur avenir. Car au-delà de l’édification du centre artisanal, c’est un appel pressant qui leur est adressé pour se prendre en charge à travers des  activités pour impacter l’économie locale.

Ce geste est également très apprécié par la Ministre des affaires sociales et de la microfinance, Bintou Adam Chabi Taro, qui a rappelé la mission de l’Organisation internationale Kowétienne Direct-Aid, qui est de lutter contre le triangle de la terreur, à savoir l’ignorance, la pauvreté et la maladie. Une mission noble qui cadre avec la vision du gouvernement notamment d’offrir de meilleures conditions de vie aux populations des localités reculées du pays. Selon elle, l’infrastructure s’aligne en parfaite cohérence avec les ambitions contenues dans le Programme d’Actions du Gouvernement, au service du citoyen et de son bien-être.

C’est pourquoi, au nom du Gouvernement, le Ministre des Affaires sociales et de la Microfinance a rassuré de sa disponibilité, de son soutien et de son accompagnement pour l’atteinte des actions de l’ONG Direct Aid Bénin. Bintou Adam Chabi Taro n’a pas manqué d’inviter les bénéficiaires à prendre soin de l’édifice et à travailler davantage pour leur épanouissement et une autonomisation effective.

Pour le représentant de Direct-Aid Bénin, Radouane Boukhanfra, « l’événement de ce jour, marque une étape décisive dans la mise en commun des efforts pour aider nos communautés à la base à arpenter les sillons du développement ». En effet, explique-t-il, l’une des raisons fondamentale de cette réalisation est l’intérêt que le gouvernement accorde, dans son programme d’action du gouvernement, au développement du secteur artisanal qui occupe 30% de la population nationale. C’est pourquoi, il se dit confiant de ce que ce joyau aidera les femmes pour atteindre rapidement l’autonomisation car devant permettre aux femmes de Houndodji de se mettre en coopération pour travailler à satisfaire leurs propres besoins et ceux de leurs familles.

Le centre artisanal féminin est constitué de trois ateliers de couture, de tissage de natte et de tissage de pagne. En plus des ateliers, il y a une salle d’alphabétisation et une administration. Il est également aménagé deux bassins piscicoles et un espace de maraîchage.

 

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018

About Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *