Haute Cour de Justice : Me Cécile Marie-José de Dravo Zinzindohoué élue présidente

L’élection de la nouvelle présidente de la Haute cour de justice a finalement eu lieu ce lundi 25 juin 2018. Par 12 voix pour et 0 contre, Me Cécile Marie-José de Dravo Zinzindohoué est la nouvelle présidente de la Haute Cour de Justice. Elle remplace ainsi Marcelline-Claire Gbèha Afouda.

Cécile Marie José de Dravo Zinzindohoué est née le 10 Mars 1956 à Pointe Noire (Congo-Brazzaville). Docteur en droit à l’Université de Reims Champagne Ardennes (France), commissaire-priseur près les Cours d’appel du Bénin, elle reste une juriste de haut niveau. A son actif, elle dispose d’une attestation de succès à l’exercice de charges de commissaire-priseur, d’un certificat de participation à la formation en Normes internationales du travail pour les juges, juristes, et professeurs de droit à Turin (Italie), d’une attestation de formation en droit communautaire du travail Ohada, (Abidjan, Côte d’Ivoire), d’un diplôme d’Université de 3ème cycle en communication et management à l’Université d’Orléans (France), d’un diplôme de formation des cadres A1 du Cefap,Spécialité : Administration du travail et des sciences sociales, (Université Nationale du Bénin (Unb).

Tout ceci, après sa Maîtrise en sciences juridiquesà l’Unb, aujourd’hui, Université d’Abomey-Calavi(Uac) et d’un Baccalauréat série A4, au lycée Toffa 1er à Porto-Novo. Au nombre de ses expériences professionnelles, Cécile Marie José de Dravo a eu le privilège d’avoir exercé dans l’administration centrale de l’Etat, dans l’administration universitaire, et d’être en plus enseignante-chercheur à la Faculté de droit et à l’Enam(Uac). En outre, elle collabore avec la maison «Justice»en tant qu’auxiliaire de justice.Dans l’administration universitaire (Université d’Abomey-Calavi et Université de Parakou), elle fut professeur-assistant de droit, Chef département de la formation continue de 2010-2015, directrice d’établissement universitaire du Centre des publications universitaires (Cpu). Elle a été la formatrice en droit du travail pour les contrôleurs du travail, projet Bit, responsable du programme de formation des administrateurs du travail dans le cadre d’un projet Bit, Enam.

LIRE AUSSI : 

https://leleaderinfobenin.net/presidence-de-la-haute-cour-de-justice-marcelline-gbeha-afouda-cede-son-fauteuil-ce-mercredi/

Dans l’administration centrale de l’Etat, elle a travaillé en tant que Conseiller technique juridique au Ministère de l’environnement, de l’habitat, et de l’urbanisme (Mehu), chargée de mission de feue la ministre Véronique Ahoyo au Ministère de la fonction publique, du travail et des affaires sociales, chef division du Service des contentieux dudit Ministère. Dans l’administration de la justice, Cécile Marie José de Dravo a exercé en tant que commissaire-priseur près les Tribunaux et Cours d’appel du Bénin, titulaire de charge (2001). Cécile Marie José de Dravo-Zinzindohoué dispose de nombreuses expériences sur le plan international et est auteure de plusieurs travaux et de publications (nous y reviendrons). Membre à part entière de l’Association des femmes juristes du Bénin (Afjb), elle est une responsable de la Renaissance du Bénin (Rb) aile Zinzindohoué. Elle a été promue chargée des affaires juridiques du parti à la faveur du congrès de Sun City tenu en 2017.

Depuis le mois de mai dernier, elle est désignée par le chef de l’Etat pour siéger à la Cour Constitutionnelle en tant que juriste de haut niveau ayant au moins quinze ans d’expériences.

Votre publicité ici? Tel:(+229) 60 88 91 28 / 97 76 27 37, redaction@leleaderinfobenin.net
Article précédentExcellence : Toussaint Kounouho, consacré 1er Docteur en science politique de l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan-Cocody
Article suivantColloque international sur les marchés publics : Cotonou au cœur des nouvelles tendances de la commande publique en Afrique
Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici