Grogne au sein de la Police : Les éléments du 4ème peloton réclament leurs primes de gardes

Images d’illustration

Ils sont en colère. Les éléments du 4ème peloton, mis sous le commandement du Capitaine de Police K.R. de la Compagnie Républicaine de Sécurité de Cotonou (CRS).

Ces éléments de la Police Républicaine ne perçoivent plus leurs primes alimentaires de garde depuis environ deux mois et estiment que leur hiérarchie s’accapare de cela sous prétexte que ces primes sont mises dans une « caisse-noire » pour être distribuées plus tard. Toutes choses qui ressemblent fort bien à un acte de détournement de fonds d’autrui, puisqu’à aucun moment cela ne s’est fait par le passé.

Selon des informations confidentielles, ces primes de gardes étaient régulièrement payées à chaque agent chaque fin de semaine par les institutions gardées à savoir entre autres l’Ambassade des États-Unis, l’Ambassade du Nigeria, le Centre des Chèques Postaux et même le Ministère des Finances. Mieux les agents de la Police Républicaine désignés depuis Janvier dernier pour effectuer la mission Campus, n’ont à ce jour, pas reçu leurs primes alimentaires.

« Aucun élément ne rentre en possession de ses primes alimentaires pour quelque mission effectuée au CRS »

 

nous a confié notre source qui interpelle le Directeur Général de la Police Républicaine, Nazaire Hounnonkpe, afin que ce qui leur est dû leur soit retourné.

Votre publicité ici? Tel:(+229) 60 88 91 28 / 97 76 27 37, redaction@leleaderinfobenin.net
Article précédentAmnesty International Bénin : Wilfried GOUDOU passe le témoin à Emmanuel ADJANON
Article suivantFaux diplômes et usages de faux dans l’armée : 16 officiers rétrogradés
Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici