Gouvernance : Le FONAC recommande aux membres du gouvernement de déclarer leurs biens selon la loi

Le président du Front des organisations nationales contre la corruption (FONAC), Jean-Baptiste Elias a dévoilé les grandes recommandations issues de l’édition 2017 des assisses nationales de la gouvernance organisées en juin dernier. C’était ce mercredi au cours d’une conférence de presse.

Mises sous le thème : « gouvernance et lutte contre la corruption : Etat des lieux et défis », ces journées ont permis d’offrir une réelle opportunité à tous les acteurs intervenant dans les réformes, de s’engager pour leur réalisation, d’inciter à un échange d’expériences et de développer un dialogue franc et sincère susceptible d’aboutir à de meilleures pratiques en matière de gouvernance au Bénin.

Ainsi, au nombre des recommandations faites, il s’avère indispensable de systématiser la déclaration de patrimoine par tous les membres du gouvernement dans le délai de quinze jours prescrit par la loi contre la corruption à l’entrée et à la fin de leurs fonctions ; de procéder à la relecture de la loi n•2011-20 du 12 octobre 2011 portant lutte contre la corruption et autres infractions connexes en république du Bénin ; d’infliger les sanctions prévues aux personnes astreintes à l’obligation de déclaration des biens qui ne se conforment pas aux textes en vigueur et de promouvoir le renforcement des capacités des acteurs des médias pour une spécialisation en matière d’investigation journalistique précisément sur des faits de corruption.

About Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *