Gestion durable de la transhumance : Bientôt une mission de coopération transfrontalière

Dans le but de renforcer la coopération transfrontalière pour la gestion des mouvements de transhumance, une mission de travail béninoise s’effectuera dans quatre régions transfrontières, notamment au Nigéria, au Niger, au Burkina-faso et au Togo.
L’annonce a été faite par le conseil des ministres du mercredi 25 juillet 2018. Cette mission discutera des dispositions à prendre pour une meilleure coopération transfrontalière en vue d’une gestion plus rationnelle de la transhumance, et favorisera la mise en relation des organisations locales et étrangères de gestion de la transhumance.

Il s’agira également pour la mission d’échanger sur les différentes modalités de coopération transfrontalière qui conduiront à l’élaboration de projets d’accord pour une mise en œuvre effective des solutions identifiées. La mission devra aussi sensibiliser les autorités et associations d’éleveurs des régions frontalières identifiées sur les nouvelles mesures prises par le gouvernement béninois en vue d’une gestion apaisée de la transhumance.

Des nouvelles dispositions prévues par la loi n°2018-20 portant code pastoral en République du Bénin. Une loi qui vise non seulement à encadrer le pastoralisme et la transhumance transfrontalière mais aussi et surtout à apaiser les relations souvent tendues entre agriculteurs et éleveurs constitués en majorité de peuhls

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018

A propos Frejus SASSE

Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous a notre newsletter