Gestion des épidémies : Le Bénin réceptionne son premier laboratoire P3 Mobile

Ecoutez le post

Le Bénin dispose désormais d’un laboratoire P3 Mobile, un équipement d’exploration diagnostique de pointe pour améliorer la qualité du diagnostic de la Covid-19 et d’autres maladies infectieuses.

La cérémonie de réception du laboratoire P3 Mobile a eu lieu le mercredi 26 janvier 2022 au ministère de la santé en présence du Ministre de la santé du Bénin, Benjamin HOUNKPATIN et du Coordonnateur résident du Système des Nations Unies, Monsieur Salvator NIYONZIMA. 

Ce laboratoire P3 Mobile va améliorer la qualité du diagnostic de la Covid-19 et d’autres maladies infectieuses dont les fièvres hémorragiques à virus Ebola et Lasssa, la fièvre jaune, la dengue, la tuberculose pour lesquelles le diagnostic requiert des conditions de manipulations spécifiques. 

L’acquisition de cet équipement s’inscrit dans le cadre du premier accord signé entre le Gouvernement et le Bureau des Nations unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS), relatif au projet d’acquisition d’un laboratoire P3 Mobile et de deux ambulances équipées pour un montant de deux millions cent quatre-vingt-deux mille huit cent quatre-vingt-trois (2.182.883) dollars US. 

Après avoir rappelé l’importance de ce laboratoire P3 Mobile pour le système sanitaire, le Ministre de la santé a remercié la Banque islamique de Développement pour avoir accepté de financer ce projet de santé publique. Il n’a pas manqué de révéler les prochaines étapes de ce partenariat qui prévoit de doter le Bénin d’un plateau technique de diagnostic efficace. 

« Dans les prochains jours, nous attendons la livraison des laboratoires P3 fixes qui seront installés à Ouidah et à Parakou dans le cadre de l’exécution du deuxième accord. Ainsi, en quelques mois, le Bénin se trouvera donc doté de trois laboratoires de niveau P3 qui serviront à renforcer le plateau technique en équipements de laboratoire. Ce plateau technique renforcé relèvera la capacité diagnostique du pays et améliorera la surveillance épidémiologique », a fait savoir le chef du département de la santé. 

Le Coordonnateur résident du Système des Nations Unies, Monsieur Salvator NIYONZIMA a, pour sa part, félicité le Gouvernement du Bénin pour son engagement sans faille à doter le système sanitaire d’infrastructures et d’équipements de qualité afin de garantir une meilleure santé à sa population. Il n’a pas manqué de réaffirmer la totale disponibilité des partenaires à accompagner le Gouvernement dans cet élan de modernisation du système de santé.

SOURCE : SITE DU GOUVERNEMENT

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici