Gestion de l’hygiène menstruelle en milieu scolaire : L’ANCB mobilise les acteurs communaux à Abomey et Bohicon


Les acteurs communaux et éducatifs d’Abomey et de Bohicon sont désormais outillés et aguerris pour une meilleure gestion de l’hygiène menstruelle notamment en milieu scolaire.

Ceci grâce à une série de rencontres et de séances d’information, de communication et de renforcement des capacités organisées les 6 et 7 juin 2019 par l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB), avec l’appui financier de la Coopération Allemande (GIZ) à travers le Programme Sectoriel Eau Hygiène et Assainissement (ProSEHA).

Pari gagné pour l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) présidée par le maire Luc Sètondji ATROKPO, dans son engagement en faveur de la promotion de l’hygiène menstruelle en milieu scolaire. Grâce en effet à l’action de la faîtière des communes, Abomey et Bohicon disposent désormais chacune d’une feuille de route facilement applicable en matière de gestion de l’hygiène menstruelle en milieu scolaire.

A cela, il faut ajouter les engagements pris aussi bien par les autorités locales, les leaders d’opinion que par les responsables du monde éducatif de ces deux communes pour doter progressivement leurs collèges et lycées d’infrastructures adéquates afin de permettre aux élèves filles de passer les périodes de menstruation avec plus de sérénité au sein de leurs établissement respectifs. Il s’agit par exemple, de la séparation des toilettes des filles de celles des garçons et de leur entretien régulier, de la mise en place de dispositifs de lavage des mains, de la poursuite de la sensibilisation des parents sur la nécessité d’informer et de discuter avec leurs enfants des questions liées à la menstruation, de la démystification des menstrues, pour ne citer que ceux-là.

Des résultats pour le moins encourageants obtenus grâce aux séances d’échanges, d’information, de communication et de renforcement des capacités des acteurs locaux, animées par une équipe de l’ANCB à Abomey et à Bohicon. En effet, ne pouvant intervenir directement auprès des populations à la base, l’ANCB, comme à son habitude, s’est engagée à renforcer et à mobiliser les acteurs communaux autour de l’épineuse question de gestion de l’hygiène menstruelle en milieu scolaire. C’est dans cette perspective que Abomey et Bohicon ont été retenues pour le lancement de la campagne qui progressivement s’étendra aux autres communes.

A en croire Emenique ALLADATIN, spécialiste de l’hygiène menstruelle à l’ANCB, le choix de ces deux communes voisines n’est pas anodin. Le plateau d’Abomey est connu en effet comme étant l’une des régions où les tabous et les mythes qui entourent les menstrues sont les plus ancrés. La faitière des communes béninoises a donc voulu attaquer le « mal » à la racine en lançant sa campagne à Abomey.

Et c’est justement le maire de la cité historique, Blaise AHANHANZO GLELE représentant le président de l’ANCB, qui a donné le top au CEG1 d’Abomey, en présence des élus, des responsables éducatifs, des élèves et lycéens venus de plusieurs établissements et d’autres acteurs. « Je suis donc ici ce vendredi 7 juin 2019, pour lancer ensemble avec vous chers élèves, un appel pressant à tous les décideurs aussi bien au niveau local que national voire international pour une prise de conscience collective et une mobilisation générale en faveur de la mise en place d’infrastructures adéquates dans nos collèges et lycées, pour une bonne gestion de l’hygiène menstruelle », a déclaré le maire d’Abomey dans son discours. Il n’a pas manqué de remercier l’ANCB et ses partenaires pour leur engagement en faveur du développement à la base.
Notons qu’à Bohicon, la mobilisation était le même autour du deuxième adjoint au maire qui a présidé la séance à la maison des jeunes, en présence des élus, des directeurs de collèges, des cadres de l’administration communale, des collégiens et d’autres acteurs.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2019

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *