Gestion de la crise sociale : L’Intersyndicale des Enseignants des Universités nationales révèle les incohérences et passe à 96h de grèves

Les enseignants des Universités Nationale du Bénin montent au créneau. Face à la presse, ce jeudi 15 mars, ils dénoncent les incohérences dans la gestion de la crise sociale et décident de poursuivre le mouvement de grève qui passe désormais de 72h à 96heures chaque semaine et suspendent les activités pédagogiques y compris toutes les formes d’évaluation.

A propos Frejus SASSE

Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous a notre newsletter