Football au Bénin : Désormais les arbitres auront un salaire

Ecoutez le post

Les arbitres béninois du football percevront désormais un salaire mensuel. Telle est l’annonce faite par le ministre des sports, Oswald Homéky, lors d’une rencontre avec les arbitres officiant dans les différents championnats nationaux de football.

Cette annonce d’un payement de salaire mensuel aux arbitres de football entre dans le cadre de la professionnalisation de la fonction d’arbitre en République du Bénin.

« Nous avons décidé ensemble avec les responsables de la Fédération Béninoise de Football, de consacrer effectivement la professionnalisation de la fonction d’arbitre dans notre pays. Cette professionnalisation veut dire que désormais quand on est arbitre, on est arbitre professionnel et on est payé comme tel » a laissé entendre le ministre des Sports, qui précise que cela n’empêche pas un arbitre d’avoir un autre métier à côté.

A l’en croire, « le Gouvernement va mettre en place des ressources au profit de la Fédération Béninoise de Football. La Fédération va, à la suite des différentes formations habituelles, sortir la liste des arbitres retenus pour arbitrer les différentes ligues professionnelles. Cette liste va être transmise aux services financiers et un montant qui vous sera communiqué plus tard, sera payé mensuellement à tous ceux qui sont sur cette liste comme un salaire mensuel. Ce salaire, c’est une sorte de salaire de base du fait de la fonction d’arbitre. Les primes vont continuer d’être payées sur la même base. C’est à dire que vous avez votre salaire mensuel qui est régulièrement viré sur votre compte, et quand vous êtes désigné pour aller faire un match, la fédération vous payera la prime qu’il faut selon les montants qui seront retenus ».

Autres innovations au titre de cette professionnalisation, le transport des arbitres sera effectué par la Fédération Béninoise de Football et non plus par les clubs. « Si vous avez votre propre voiture, on définira un montant réaliste en tenant compte de la distance parcourue. Si vous empruntez un transport public, vous allez vous servir de coupon que la fédération vous donnera pour valider vos tickets de transport. Aucun club qui recevra un match à domicile ne s’occupera de transporter un arbitre ».

« Quand vous arrivez dans l’endroit où vous devez officier le match, votre lieu d’hébergement, la fédération mettra à votre disposition des coupons que vous allez présenter et que l’hôtel va décharger. Ce n’est plus l’équipe qui reçoit qui héberge l’arbitre. Maintenant, du lieu d’hébergement au stade, on ne permettra plus que le dirigeant envoie sa voiture vous chercher. Si un arbitre est surpris dans la voiture d’un dirigeant, quel qu’il soit, c’est une faute lourde. Vous aurez de quoi vous rendre de l’hôtel au stade » a expliqué le ministre avant d’ajouter « ce qui veut dire que de votre désignation au match, vous n’avez plus aucun contact avec les présidents de clubs. Quand vous terminez votre match, vous validez vos feuilles de match et votre rapport, ça déclenche le paiement de votre prime par la fédération et ceci par transfert électronique. Donc ces ressources sont payées sur votre téléphone portable et le soir même du match ».

Votre publicité ici? Tel:(+229) 60 88 91 28 / 97 76 27 37, redaction@leleaderinfobenin.net
Article précédentAccès à l’eau potable en milieu rural : La Banque Mondiale approuve un financement additionnel de 250 millions de dollars au Bénin
Article suivantFBF : Le Championnat national de football par zone maintenue pour la saison 2022-2023
Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici