EXCLUSIF : Komi Koutche croupit toujours en prison à Madrid

Komi Koutche, ex-ministre de l’économie et des finances

Contrairement à ce qui est distillé au sein de l’opinion publique, l’ex-ministre Komi Koutche n’a pas encore recouvré sa liberté. Il est toujours détenu par Interpol Madrid et est en attente de sa comparution devant le juge qui doit décider de son extradition ou non.

L’information est rapportée par “La Lettre du Continent ” en date du 21 décembre 2018, selon qui, l’opposant Komi Koutché n’était pas en possession d’un passeport diplomatique togolais lors de son arrestation, le 14 décembre à Madrid, alors qu’il était en escale pour Paris afin d’y présider un meeting politique.

Arrivé dans lacapitale espagnole aux environs de 4h20 à bord du vol Iberia Iberia IB3329 en provenance du Sénégal, l’ex-ministre Komi Koutche a été interpellé au terminal 4S de l’aéroport Adolfo Suarez Madrid-Barajas dans le cadre du mandat d’arrêt international délivré à son encontre par la justice béninoise et notifié à Interpol.

LIRE AUSSI :

Sous le coup d’un mandat d’arrêt international : L’ex-ministre Komi Koutche arrêté à Madrid

 

Komi Koutche n’a pas de passeport diplomatique Togolais.

D’après “La Lettre du Continent”, Lomé a adressé, dès le 16 décembre, une “note urgente” (2018/456/DGPN/DCPJ/BCN￾IP/DED-AKAKP) à Interpol-Madrid afin d’obtenir des éclaircissements sur son passeport. Cela au lendemain du tollé suscité par l’entourage proche de Patrice Patrice, accusant le Togo d’avoir complaisamment délivré un passeport diplomatique à un opposant recherché.

Une note à laquelle  Madrid a répondu à travers un message “confidentiel” expliquant que Komi Koutché était détenteur d’un simple passeport béninois (n° B 0606668) au moment de son arrestation.

À SUIVRE…

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018

A propos Frejus SASSE

Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

2 commentaires

  1. Laissons le temps au temps

  2. laisser la justices faire son devoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous a notre newsletter