“Entreprendre en Francophonie” : L’OIF réfléchit au financement de l’entrepreneuriat des femmes et des jeunes en Afrique de l’Ouest

Le Président de la CCIB, Jean Baptiste Satchivi et
le Directeur Régional du Bureau pour l’Afrique de l’Ouest de l’Organisation Internationale de la Francophonie, Eric Adja.

La Chambre de Commerce et d’Industrie du  Bénin (Ccib) abrite depuis ce jeudi 19 avril le premier forum régional “Entreprendre en francophonie”. Une initiative de l’Organisation Internationale de la Francophonie (Oif) qui vise à résoudre le problème de l’emploi des femmes et des jeunes par l’entrepreneuriat.

A ce rendez-vous de partages, des petites et moyennes entreprises constitués en occurrence des start-upeurs, des jeunes entrepreneurs, des exposants de produits agroalimentaires. Mis sous le thème ‘’Entreprendre en Francophonie : Soutenir le financement et le développement de l’entrepreneuriat en Afrique de l’ouest’’, la 1ère édition de ce Forum économique entre dans la droite ligne de la volonté de la Secrétaire Générale de l’OIF, Michaelle Jean, dont la promotion d’une économie centrée sur l’être humain et son épanouissement et le renforcement de l’espace économique francophone pour en faire un espace privilégié d’échanges, de coopération et de solidarité.

Selon Tatiana Yangoupandé, Spécialiste des programmes à l’OIF, la mise en œuvre de ce programme de promotion de l’entreprenariat des jeunes et des femmes vise à identifier les opportunités de création d’emplois et des sources de revenus dans les filières locales à fort potentiel et dans les secteurs stratégiques de la francophonie. Cela par le biais d’incubateurs et centres agréées afin de soutenir les entrepreneurs. Ainsi, ce forum se veut être une plateforme d’échanges d’expériences, de pratique et de mis en réseau des entrepreneurs afin de favoriser le développement des partenariats stratégiques en vue d’être plus fort dans un monde globalisé.

Quelques participants au Forum

Prévu pour durer 2 ans, ce programme prend en compte 59 structures partenaires et impactera environ 11.000 jeunes d’ici la fin du programme. C’est pourquoi, pour le Directeur régional du Bureau pour l’Afrique de l’Ouest de l’Organisation Internationale de la Francophonie, Eric Adja, représentant du Secrétaire Général de l’OIF, il s’agit entre autres, durant ce forum, de présenter des modèles économiques viables aux entrepreneurs afin de définir les mises en œuvre de ces modèles, de s’entendre sur les mécanismes viables de financement et de favoriser le réseautage. « Faire réussir les parcours des personnes qui ont une vision et qui appartiennent à des réseaux, des organisations et surtout trouver des financements pour mieux implémenter leurs idées » est l’ambition de la Francophonie économique a rappelé le Directeur du BRAO-OIF.

Pour le Président de la Ccib, Jean Baptiste Satchivi, « le taux entrepreneuriat est sans cesse croissant en Afrique. Ce qui témoigne d’une dynamique de prise de conscience des africains pour le secteur privé. Une dynamique que l’OIF a comprise et dans laquelle la Ccib est engagée pour des résolutions qui positionnent entrepreneuriat comme un axe majeur du développement ». Il a donc plaidé pour la création d’un cadre concret qui apporte des solutions simples et innovantes pour le développement réel de la petite entreprise.

Le Directeur de cabinet du Ministère des Petites et Moyennes Entreprises, Nicolas Dandoga salue pour sa part l’engagement de l’OIF aux côtés du gouvernement pour résoudre le problème de l’emploi des femmes et des jeunes par l’entrepreneuriat. « Le présent forum vient à point nommé pour capitaliser et échanger les expériences régionales sur les acquis en matière d’appui à entrepreneuriat des jeunes et des femmes » a-t-expliqué avant de relever qu’à terme ce forum devra  permettre la mise en commun d’informations et de bonnes pratiques en matière entrepreneuriat en Afrique de l’Ouest, le partage d’outils et de plateformes en vue de soutenir le financement de l’entrepreneuriat.

Des délégations de jeunes entrepreneurs venus du Burkina-Faso, de la Côte d’ivoire, de la Guinée Conakry, du Niger, du Mali, du Sénégal et du Togo participent à ce 1er Forum ‘’Entreprendre en Francophonie’’.

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous a notre newsletter