Enseignement Supérieur: 3.577 candidats démarrent la dernière édition du Brevet de Technicien Supérieur

Ils sont au total 3.577 candidats, répartis dans 23 filières de formation et dans 09 centres à démarrer les compositions ce lundi sur toute l’étendue du territoire national. Une nette régression de 46% par rapport à l’effectif de l’année dernière.

À l’occasion, la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Marie-Odile Attanasso, dans son adresse aux candidats, a précisé qu’il y a deux ans, le gouvernement avait entrepris des réformes dont la suppression progressive de ce cycle de formation avec la mise en place des diplômes nationaux de Licence et de Master pour les établissements privés d’enseignement supérieur non homologués.

Lire l’intégralité du message de la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique

Mesdames et Messieurs,

Chers compatriotes,

 

Il y a bientôt deux ans, dans la foulée des réformes instaurant les diplômes nationaux de Licence et de Master pour les établissements privés d’enseignement supérieur non homologués, j’annonçais la fin progressive du diplôme de Brevet de Technicien Supérieur (BTS) au Bénin.

Cette décision du Gouvernement du Nouveau Départ s’inscrit dans la logique de la mise en application totale du Système LMD dans lequel ce diplôme professionnel intermédiaire n’a plus sa raison d’être. Pour y mettre fin, il était normal de permettre, à ceux qui avaient commencé le cycle de cette formation, de la conduire à son terme et l’année 2018 était pressentie comme celle de la dernière édition du BTS au Bénin.

 

Une semaine après le lancement du Baccalauréat qui y conduisait, je peux enfin tenir la promesse de lancer la toute dernière édition du BTS et de mettre ainsi fin à l’une des incohérences de notre système éducatif depuis l’adoption du décret n°2010-272 du 11 juin 2010 instituant le système Licence Master et Doctorat (LMD) en République du Bénin. Mais au-delà de l’harmonisation progressive dans la délivrance des diplômes du système LMD, la fin de la délivrance officielle du BTS marque aussi celle d’un marché de dupes car, loin de mettre sur le marché du travail des ressources nécessaires pour booster le développement, le BTS mettait dans la rue, surtout des jeunes qui avaient le diplôme, mais qui ne trouvaient pas sur le marché du travail l’emploi auxquels ils rêvaient en suivant leur filière de formation.

S’il est vrai que la suppression du BTS ne règle pas le problème de l’inadéquation entre la formation et l’emploi, elle nous amène tout au moins à marquer un arrêt pour repenser la Licence professionnelle qui le remplace dans le sens d’une priorité aux formations dans les domaines des technologies de pointe qui répondent aux attentes des entreprises ou qui conduisent à l’auto-entreprenariat, bref, aux domaines prioritaires pour le développement.

 

Mesdames et Messieurs,

Chers compatriotes,

 

Au regard du point des préparatifs qui m’a été fait par mes services techniques, les examens qui commencent demain concernent un effectif total de 3.577 candidats, répartis dans 23 filières de formation et dans 09 centres de composition dont 01 à Parakou, 01 à Porto-Novo et 07 à Cotonou. Ceci nous amène à constater une régression de 46% par rapport à l’effectif de l’année dernière. Néanmoins, toutes les dispositions et mesures nécessaires ont été prises par la Direction des Examens et Concours du Ministère pour que les épreuves et l’organisation matérielle de cette dernière édition se déroulent dans de très bonnes conditions.

 

Chères candidates et chers candidats,

A la veille de cette étape de votre examen, si importante pour votre avenir professionnel, je voudrais déjà, après l’admissibilité que j’appelle de mes vœux pour chacune et chacun d’entre vous, attirer votre attention sur le sérieux à accorder aux étapes suivantes, notamment à celle du stage pratique qui ne doit pas être considéré, juste comme une formalité, mais que vous devez transformer en période de formation pratique pour que votre BTS vous ouvre les portes d’un emploi immédiatement rentable, grâce au prolongement que vous lui donnerez après la soutenance d’un mémoire lui aussi porteur de projet d’emploi.

 

C’est en préfigurant pour vous, dès maintenant, cette perspective résolument nouvelle que je souhaite à toutes et à tous « Bon vent et plein de succès ! »

 

Je vous remercie

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous a notre newsletter