Enseignement secondaire : 17 cas de transferts frauduleux détectés dans le Mono

Temps de lecture estimé: < 1 minute

 

Images d’illustration des apprenants en situation de classe

Dans le département du Mono, les actes tendant à réduire à néant les efforts consentis au quotidien pour sortir l’école béninoise de sa léthargie sont encore légions. C’est le cas des 17 cas de fraude, notamment de transferts frauduleux dans certains établissements dudit département.

L’information révélée par le quotidien de service public, La Nation, fait mention de ce que « 17 apprenants qui ont eu à bénéficier de ces transferts jugés irréguliers ont été rétrogradés et contraints de reprendre la classe à laquelle ils tentaient d’échapper ».

Selon le directeur départemental de l’Enseignement secondaire, technique et de la formation professionnelle, Mathieu Ayessi interrogé, au-delà des 17 cas, l’ampleur du phénomène est considérable dans le département. A l’en croire, les investigations sont en cours pour démasquer les réseaux qui effectuent ces transferts irréguliers des apprenants d’une école à une autre.

Pour rappel, le phénomène des transferts frauduleux permet aux élèves redoublants d’avancer de classe sans avoir le niveau réel de ces cours supérieurs.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2020

A propos Frejus SASSE

Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *