Éliminatoires de la CAN 2021 : Michel Dussuyer en colère contre la CAF


Le calendrier imposé par la Confédération africaine de football (CAF) pour les deux premières journées de qualifications pour la Coupe d’Afrique 2021, n’est pas du goût de nombreux sélectionnai es africaines dont Michel Dussuyer, le sélectionneur des Écureuils du Bénin. Il dénonce le fait que la CAF ait reléguée au second rang la santé des joueurs.

Pour ces deux premières journées, la CAF a prévu de faire jouer le match entre le Nigeria et le Bénin à Uyo (sud-est nigérian), le mercredi 13 novembre en plein après-midi pour le compte de la première journée et le dimanche 17 novembre, la deuxième journée contre la Sierra-Léone.

LIRE AUSSI :

Une programmation qui avait fait bondir Michel Dussuyer, le sélectionneur français des Écureuils, rapporte le magazine panafricain ‘’Jeune Afrique’’ en sa parution du 17 au 23 novembre 2019.

« C’est déplorable. J’ai récupéré mes joueurs entre le dimanche et le lundi soir, puisque certains jouaient avec leur club en Europe le dimanche. Et le mardi, nous nous sommes rendus au Nigeria, donc je n’ai pu effectuer qu’une seule séance d’entraînement avec mon effectif une fois là-bas. Les joueurs ont pris l’avion pour venir au Bénin, et à peine arrivés, il a fallu repartir au Nigeria, puis en revenir pour préparer notre match face à la Sierra Leone à Porto-Novo le 17 novembre, en pleine journée, alors qu’il fait très chaud… » a dit Michel Dussuyer avant de condamner l’institution qui, selon lui, « programme les matchs comme elle l’entend, en fonction des retransmissions télé, sans tenir compte de la santé des joueurs. »

Mieux, le magazine panafricain révèle même que le Nigeria, en accord avec le Bénin, avait même tenté de faire décaler le match au jeudi 14 novembre sans avoir gain de cause, au point où Gernot Rohr, le sélectionneur des Super Eagles avait prévenu que « si les joueurs se blessent, la CAF serait responsable ».

Michel Dussuyer, pour sa part, dit espérer que « pour les troisième et quatrième journées, à partir de fin août prochain, la CAF tiendra un peu plus compte des joueurs ».

LIRE AUSSI :

https://leleaderinfobenin.net/eliminatoires-can-2021-le-benin-trebuche-dentree-face-au-nigeria/une/

Des plaintes contre la CAF

Comme Michel Dussyer, Aliou Cissé le sélectionneur des Lions de la Teranga, à la veille du match de son équipe contre le Congo, avait dit ne pas comprendre l’organisation de la CAF. « Il faut respecter les acteurs, faire attention à leur santé, car ils jouent beaucoup en club… la CAF doit revoir sa façon de faire » s’est-il désolé, au regard du calendrier de ses matchs contre le Congo et l’eSwatini.

Face à ces accusations, la CAF est resté de marbre et n’a pas voulu répondre aux questions du magazine ‘’Jeune Afrique’’.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici