ECONOMIE : Le gouvernement veut introduire une taxe de 0,2% sur toutes les importations en 2018

Le gouvernement de Patrice TALON veut introduire dès 2018, une taxe de 0,2% sur toutes les importations en direction des 54 pays d’Afrique pour financer le budget de l’Union Africaine (UA).  

Cette taxe devra s’inscrire dans le cadre du principe adopté par les chefs d’Etat africains au sommet de Kigali,  au Rwanda, en juillet 2016. Au cours de ce sommet, il avait été décidé de financer l’Union via le prélèvement d’une taxe sur les importations, mais également de réduire la dépendance financière de l’organisation africaine aux financements extérieurs.

Les chefs d’Etat ont également pris l’engagement d’augmenter progressivement les contributions des Etats membres, afin de financer 100% du budget ordinaire, 75% du budget programme, et 25% du budget liés aux opérations de maintien de la paix.

Cette décision du Bénin, qui suscite déjà des commentaires, compte tenu de l’environnement économique, sonne par ailleurs comme une avancée considérable et un élan prometteur qui pourrait encourager d’autres à s’inscrire dans cette dynamique.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2017

About Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *