Economie: Le Bénin accueille bientôt le bureau régional de l’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique

Date:

Le Directeur de l’ACA et le ministre Béninois des Affaires Etrangères échangeant les documents paraphés @leleaderinfobenin.net

En janvier 2018, le Bénin abritera le siège ouest-africain de l’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique (ACA). La Cérémonie de signature de l’accord de siège relatif à l’établissement au Bénin de l’ACA a eu lieu le vendredi 15 septembre 2017, entre le Directeur Général de l’institution et le ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération du Bénin.

Pour George Otieno, Directeur de l’Aca, « cette signature d’accord est le symbole d’un renforcement de la coopération entre l’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique et le Bénin. Nous nous réjouissons de la création d’un bureau régional, signe d’une aube nouvelle pour la promotion du commerce dans la sous-région ». Ainsi, la création d’un siège pour l’Afrique de l’ouest à Cotonou s’inscrit dans une stratégie de proximité de l’agence qui ambitionne faire du Bénin la place stratégique pour la promotion des investissements en Afrique de l’Ouest et aussi d’accélérer le rythme des adhésions des pays de la sous-région ouest-africaine.
Selon Aurélien Agbénonci, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération du Bénin, cette signature est l’aboutissement d’un processus compétitif, porté par le Président Patrice Talon qui a compris très tôt qu’une institution africaine engagée comme l’Aca, dans la garantie des investissements peut influencer l’annotation du Bénin sur les marchés financiers. « Cette agence est non seulement importante pour le développement de l’Afrique, mais aussi et surtout pour la garantie des investissements devant permettre au Bénin d’avancer un peu plus vite dans le Programme d’Actions du Gouvernement, dans la recherche de financement et d’investissement pouvant soutenir notre action de développement » a conclu le ministre.
Le choix du Bénin pour abriter le siège de l’Aca fait suite au déplacement du Président Patrice Talon au Kénya le 10 mai dernier, lors de la 4ème assemblée générale de l’Aca à Nairobi où il avait ouvert les travaux de cette assemblée générale au titre d’invité d’honneur. A cette rencontre, qui a porté sur “la bancabilité des risques en Afrique”, le chef de l’Etat Béninois avait suggéré que les primes d’assurances proposées par l’Aca soient réduites pour permettre d’ajuster progressivement la baisse des primes de risques évaluées par les autres agences éloignées des réalités du secteur privé africain.
Créée en 2001 avec l’appui financier et technique de la Banque mondiale, l’Aca est une multinationale africaine qui fournit à ses Etats membres des produits d’assurance contre les risques politiques et les risques liés aux crédits pour le commerce. Elle aide également à promouvoir les investissements y compris les investissements structurants, facilite les exportations et le commerce intra-africain entre ses pays membres : Bénin, Burundi, Ethiopie, Madagascar, Kenya, Malawi, République démocratique du Congo, Rwanda, Tanzanie, Ouganda, Zambie, Zimbabwe et Côte d’Ivoire.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez saisir votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Collision survenue à Dassa-Zoumè : Baobab Express s’explique

Dans un communiqué de presse, les responsables de la compagnie de transport Baobab Express S.A, se sont expliqués suite au drame survenu

An 1 de mise en œuvre du projet SWEDD-Bénin dans la zone Nord : Plus de 95% de taux de réalisation

Après douze (12) mois de mise en œuvre des activités des trois sous-projets de la composante 1 du projet SWEDD-Bénin, les consortia des ONG

Drame à Dassa : Les circonstances de l’accident entre un camion et un bus de transport

Un bus de transport en commun de la compagnie Baobab Express et un camion gros porteurs se sont heurtés dimanche 29 janvier 2023 à Dassa

Protection des données personnelles : L’APDP appelle à exercer ses droits

A l’occasion de la Journée de la protection des données personnelles, ce 28 janvier, l’APDP lève le voile sur le thème : Exercer ses droits