ECONOMIE : Christine Lagarde engage le FMI à accompagner les réformes ambitieuses du gouvernement TALON

Christine Lagarde du FMI et le Président Patrice Talon

Près d’un an après le lancement du programme d’investissement et de développement Bénin Révélé, une délégation présidée par Madame la Directrice Générale Christine Lagarde s’est rendue au Bénin pour faire le point sur les avancées du programme et sur les perspectives pour 2018.

Lors d’une conférence de presse conjointe avec le Président de la République Patrice Talon, Madame Lagarde a salué les efforts soutenus du Bénin et encouragé à poursuivre les réformes en faveur d’un meilleur climat des affaires et d’un développement pour tous les Béninois.

« Plus qu’un accord, il s’agit d’un véritable partenariat avec le Bénin qui a été conclu le 7 avril 2017 dernier pour soutenir le Benin Révélé. Aujourd’hui, je peux dire que le Bénin a tenu parole et a engagé les réformes structurelles nécessaires à l’amélioration de la gestion des finances publiques et à la relance de son économie. » Christine Lagarde, Directrice Générale du FMI

 

« Cette visite du FMI à Cotonou est une fierté pour le Bénin. Nous avons souhaité cet accord pour obtenir le soutien technique du Fonds, et atteindre notre ambition en termes de développement socio-économique pour que le pays puisse vivre pleinement de son potentiel.  » Patrice Talon, Président de la République du Bénin

 

UNE COOPÉRATION SOLIDE, ET UN SIGNAL FORT POUR LE BÉNIN RÉVÉLÉ

Suite à une démarche volontaire du Gouvernement, un accord avait été conclu entre le Bénin et le FMI début 2017 au titre de la « Facilité élargie de crédit ». Visant à soutenir le programme de réforme lancé par le Gouvernement, cet accord représente une étape cruciale pour relancer l’économie et rétablir l’attractivité du pays. La démarche avait abouti sur un accord de 150,4 millions de dollars US échelonnés sur 5 ans.

La visite de la Directrice Générale du FMI, Christine Lagarde, fait suite à deux précédentes missions de l’organisation au Bénin, en février et septembre derniers. Celles-ci avaient débouché sur des prévisions positives pour le pays et un soutien renouvelé du FMI au programme Bénin Révélé.

Capitalisant sur une position géostratégique, et une stabilité démocratique exemplaire, le Bénin fait partie des économies avec un taux de croissance parmi les plus forts d’Afrique de l’Ouest. En 2016, il était de 4%, malgré un contexte économique incertain dans la Région et un ralentissement de l’économie nigériane. Confiant quant aux mesures lancées par le Gouvernement, le FMI a déclaré tabler sur une nouvelle accélération pour 2017.

Cette performance, combinée aux réformes de fonds engagées par le gouvernement et aux soutiens des bailleurs de fonds internationaux, ont conduit à une progression de 4 places dans le classement Doing Business 2017.

 

DES AVANCEES MAJEURES EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL

Le Gouvernement du Bénin a opté pour un déploiement rapide du programme Bénin Révélé, ce qui a notamment conduit au vote de 50 réformes en 18 mois seulement. Parmi ces lois, des mesures phares en faveur de l’amélioration du climat des affaires (cadre pour les partenariats public-privé et les zones économiques spéciales, Code du Numérique).

UN NOUVEAU VOLET D’ACTIONS POUR 2018

Dans le cadre de cette visite du FMI à Cotonou, le Gouvernement a réaffirmé sa détermination à accélérer les réformes et projets pour assurer un développement inclusif.

Le Bénin souhaite ainsi poursuivre son action sur le plan du climat des affaires, avec notamment la refonte du code des Investissements, et accélérer les actions sur le plan social, avec par exemple le lancement par phase de l’Assurance pour le Renforcement du Capital Humain ou les réformes de fonds pour améliorer le système sanitaire. Des engagements ont également été pris pour poursuivre l’assainissement des finances publiques.

2018 marquera par ailleurs un nouveau chapitre dans le déploiement du Programme Bénin Révélé, avec la matérialisation de plusieurs projets phares du Bénin Révélé, dans les secteurs du tourisme, du numérique, des infrastructures, du cadre de vie dans les villes ou encore la formation d’excellence avec Sèmè City.

SOURCE : PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE DU BÉNIN

About Frejus SASSE

Rédacteur en chef / Journaliste - Blogger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *