Écarté des Communales 2020 : Le MPL dénonce « une CENA irrespectueuse de la loi »

Les Leaders du parti politique Mouvement Populaire de Libération (MPL) étaient ce jeudi après-midi face à la presse à leur siège sis à Menontin. Une occasion pour se prononcer sur leur éjection par la CENA de la course aux communales du 17 mai prochain.

Dans une déclaration lue par le Secrétaire Général du Parti, le Mouvement Populaire de Libération (MPL) fustige la façon dont leur dossier de candidature a été traitée par la Commission électorale nationale autonome. Le parti dénonce un plan de destabilisation ourdi par des mains invisibles depuis la création du Parti jusqu’à la CENA lors du dépôt de notre dossier de candidature pour les élections communales.

LIRE AUSSI :

https://leleaderinfobenin.net/communales-2020-la-cour-supreme-rejette-le-recours-du-mlp/une/

« Croyant encore naïvement à l’indépendance d’une partie de la justice dans notre pays, nous avons introduit un recours à la cour suprême juge du contentieux électoral ; grande fut notre désillusion hier mercredi 18 mars 2020 de constater que malgré le fait que l’agent de la CENA ait reconnu que nous avons été écarté sur la base de dispositions arbitraires non contenu dans la loi, la cour a rejeté notre recours.
Eu égard à tout ce qui précède, le Directoire du parti constate une volonté manifeste de mains invisibles de nous écarter vaille que vaille de ces élections » a expliqué le Secrétaire General.

 

Lire l’intégralité de la déclaration du MPL :

 

[gview file= »https://leleaderinfobenin.net/wp-content/uploads/2020/03/Declaration-du-MPL-a-s-CENA-converti-1.pdf »]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici