Disparition de plus d’un milliard au greffe de Cotonou : Abou SEIDOU dans le viseur !

Le Conseil des ministres du mercredi 25 avril 2018 a étudié les anomalies relevées au greffe du Tribunal de première instance de Cotonou.

Selon le communiqué du Conseil des ministres, des anomalies et des contradictions sont apparues dans la gestion des fonds de l’ex-greffier en chef, Abou Seidou. Des contradictions observées entre les soldes attendues et les soldes disponibles dans les différents comptes bancaires de la greffe.

Selon le conseil des ministres, “à la date du 9 mars 2018, la gestion de Monsieur Abou Seidou présente un déficit non justifié d’un milliard cinq cent quinze millions cinq cent cinquante mille trois cent onze (1.515.550.311 FCFA)

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous a notre newsletter