Pour une dette de 15 milliards Fcfa: Des biens de Lionel Zinsou sous saisie conservatoire en France

L’ex-premier ministre, candidat malheureux à la Présidentielle de 2016, Lionel Zinsou serait dans de beaux draps. Selon la Lettre du Continent, le banquier d’affaires aurait sollicité des prêts d’environ 15 milliards auprès du Président-Fondateur du groupe Burkinabè Ebomaf, Mahamadou Bonkoungou.
Cette somme a été prêtée entre janvier et mars 2016 alors que Lionel Zinsou était en campagne pour la présidentielle et a fait l’objet de sept reconnaissance de dette manuscrite par l’ex-premier ministre de Yayi Boni. Des lettres reconnues par un notaire et dont les remboursements devraient se faire après une importante vente d’actions. Mais chose curieuse, aucune vente n’a eu lieu a la date convenue.

La justice française vient d’être saisie par l’affaire. Et l’avocat du créancier a déjà lancé des procédures de saisie de plusieurs biens de Lionel Zinsou dont un bien immobilier situé en Normande dans l’ouest de la France, ainsi qu’un appartement situé en plein coeur de Paris.

Il faut noter par ailleurs que l’ex-premier ministre de Yayi projette à Cotonou et dans certaines capitales d’Afrique, l’ouverture prochaine des bureaux de la banque d’affaires Southbridge qu’il est en train de lancer avec le Rwandais Donald Kaberuka, ancien directeur de la Banque africaine de développement.

Votre publicité ici? Tel:(+229) 60 88 91 28 / 97 76 27 37, redaction@leleaderinfobenin.net
Article précédentSituation des droits de l’homme au BENIN : Amnesty International appelle à faire des droits humains une priorité
Article suivantProtestation contre les défalcations : L’UNAMAB annonce une grève de 5 jours renouvelable dès lundi prochain
Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici