Défense des droits humains : Amnesty International Bénin appelle à une mobilisation nationale

Date:

Dans le cadre des activités comptant pour la célébration du 70ième anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de L’homme (DUDH), et la Journée Internationale des droits de l’homme, Amnesty International Bénin a organisé hier, samedi 8 décembre, une marche à travers les villes de Bohicon et d’Abomey.

Mobilisés devant la mairie de Bohicon, une foule composée de militants et de sympathisants, tous défenseurs des droits humains, d’une seule voix et d’une seule démarche ont marché, non pas pour exprimer un quelconque ras-le-bol mais plutôt pour montrer leur engagement à soutenir la cause universelle du respect des droits de l’homme. Une grande caravane qui a pris départ de la Mairie de Bouchon pour atterrir à la Place Goho, dans la commune d’Abomey, sous l’encadrement des éléments des sapeurs pompiers et de la Police républicaine.


Dans ses mots de bienvenue, Sa Majesté le roi de Zogbomey, à relevé l’importance de militer pour les droits humains et de s’engager pour une cause sociale qui va au-delà des discours.


Fidèle Kikan, Directeur Exécutif de la section béninoise de Amnesty International quant à lui a mis l’accent sur le militantisme, le rôle, les objectifs et le but du mouvement. Selon lui, Amnesty International est un mouvement mondial regroupant des millions de personnes qui prennent l’injustice comme une affaire personnelle et qui font quotidiennement campagne pour un monde où chacun peut se prévaloir de ses droits.


A travers cette célébration couplée de marche, dira-t-il, Amnesty international entend sensibiliser l’opinion publique au sujet du renforcement de la protection des libertés fondamentales au Bénin et dans le monde. C’est pourquoi, précise, Fidèle Kikan, l’initiative permettra de mobiliser les militants locaux des droits humains pour renforcer la campagne « Ecrire pour les droits ».
Tout en appelant à une mobilisation nationale pour défendre les violations faites aux droits humains au Bénin, il a profité de cette célébration pour lancer un appel aux militants pour montrer, dans les jours à venir, la force du mouvement à l’interne.

Avant l’étape de signature de pétition pour les quatre (04) cas retenus cette année par la section pour la Campagne Ecrire pour les Droits, le public a eu droit a deux sketchs. Le premier a porté sur les violences faites aux femmes et le second sur le rôle d’un défenseur des droits humains.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez saisir votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

An 1 de mise en œuvre du projet SWEDD-Bénin dans la zone Nord : Plus de 95% de taux de réalisation

Après douze (12) mois de mise en œuvre des activités des trois sous-projets de la composante 1 du projet SWEDD-Bénin, les consortia des ONG

Protection des données personnelles : L’APDP appelle à exercer ses droits

A l’occasion de la Journée de la protection des données personnelles, ce 28 janvier, l’APDP lève le voile sur le thème : Exercer ses droits

Protection des données personnelles : L’APDP outille les professionnels de médias

La salle de conférence de l'Autorité de Protection des Données Personnelles (APDP) a servi de cadre à un atelier d'information ce jeudi 26 janvier 2023.

Intégralité du conseil des ministres du Mercredi 25 janvier 2023

Des nominations et de nombreuses décisions ont été prises lors du conseil des Ministres du mercredi 25 janvier, tenu avec le chef de l'Etat