Découvrez PATRICE MOTSEPE, #48 des africains les plus influents.

PATRICE MOTSEPE
PATRICE MOTSEPE #48

Patrice Motsepe est un homme d’affaires sud-africain né à Soweto le 28 janvier 1962. Il est issu d’une famille princière d’un clan de la tribu Tswana, une des plus grandes minorités noires de l’Afrique du Sud (la langue Tswana est aussi l’un des onze idiomes officiels). Il est le frère de Bridgette Radebe et de Tshepo Motsepe. Il commence à travailler jeune, pendant les vacances scolaires, dans la boutique de son père, une Spaza shop (en), ce qui ne l’empêche pas de prolonger des études en droit.

Premier associé noir, d’un cabinet d’avocats sud-africain, premier milliardaire noir du pays, beau-frère du président Cyril Ramaphosa, Patrice Motsepe a fait fortune dans le secteur minier. Né à Soweto en 1962, il a effectué une partie de ses études aux États-Unis, avant de revenir dans son pays et de militer à l’ANC.

En 2012, Motsepe est classé comme première fortune d’Afrique du Sud et apparaît aussi au premier rang de la liste des personnalités les plus riches dressée par l’hebdomadaire dominical The Sunday Times avec une fortune personnelle estimée à 2.4 milliards de dollars (plus de 20 milliards de rands). En 2003, il acquiert le club de football Mamelodi Sundowns. En 2013, il rejoint The Giving Pledge et fait don de la moitié de sa fortune à cette œuvre de charité pour favoriser la santé et l’éducation.

En janvier 2020, Lors d’un dîner organisé au Forum économique mondial de Davos, il lance au président américain Donald Trump : « L’Afrique aime l’Amérique. L’Afrique vous aime. » Rapidement relayée sur les réseaux sociaux, la déclaration vaut à Patrice Motsepe un flot d’injures et d’attaques. Le milliardaire rectifie rapidement le tir, explique que son but était simplement d’encourager le dialogue entre l’administration américaine et les entrepreneurs africains, avant de reconnaître qu’il n’avait pas à s’exprimer au nom de qui que ce soit. Malgré ces excuses, la petite phrase continue de lui coller à la peau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici