Crise post-électorale : Bilan des actes de vandalisme perpétrés

Quelques jours après le scrutin du 28 avril, des individus incontrôlés ont pris d’assaut les rues de Cadjèhoun à Cotonou et ont commis des actes de vandalisme, de barbarie, attentant même attenté à l’intégrité physique de certains citoyens.

Au nombre de ces actes de vandalisme, le hall d’exposition d’un concessionnaire de véhicules situé à Cadjèhoun, en occurrence ‘’Les bagnoles’’ et les locaux de l’agence d’une banque locale situé au quartier Patte d’Oie ont été saccagés.

En plus, la guérite de la tour administrative abritant plusieurs ministères dont le ministère du Travail et de la Fonction publique a également été saccagée, avec une dizaine de voitures mises à feu, une trentaine de motos, un ordinateur et un climatiseur dérobés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici