Crise à la Renaissance du Bénin : Les mises en garde de Rosine SOGLO à Abraham Zinzindohoué

Nicéphore et Rosine Soglo n’entendent laisser personne leur arracher la Renaissance du Bénin. Ils l’ont réitéré ce 17 mai 2018 au cours une sortie politique à Cotonou.

Face aux militants fortement mobilisés, les deux leaders Houézèhouè ont une nouvelle fois, dénoncé « l’ingratitude » des frondeurs du parti. A en croire Rosine Soglo, aucun de ceux qui tentent d’arracher la Renaissance du Bénin ne fait partie des membres fondateurs du parti. ‘‘La plus part d’entre eux étaient encore sur les bancs quand nous avons lancé la Renaissance du Bénin », a déclaré la présidente fondatrice de la RB. Abordant le cas Abraham Zinzindohoué, président de la RB aille des frondeurs, le député de la 16ème circonscription électorale a précisé, « il y a déjà eu en 2002, une tentative d’arracher la RB.

C’est à cette occasion que nous avons fait la connaissance d’un jeune et brillant avocat, Abraham Zinzindohoué qui avait brillamment défendu notre cause devant la Cours Suprême pour que nous revenions. C’est le même Abraham qui aujourd’hui, prétend avoir la propriété du parti ». Une façon pour la dame de fer des Houézèhouè de rappelé au chef de fil des frondeurs, qu’il est qu’il n’est pas qualifié pour prétendre lui arracher le parti.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018

About Frejus SASSE

Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *