Création d’un guichet FADeC Nutrition : Luc ATROKPO réaffirme la détermination de l’ANCB à éradiquer la malnutrition

Temps de lecture estimé: 3 minutes
Photo de famille des participants à l’Installation du comité de plaidoyer pour la création d’un guichet FADeC Nutrition

L’Association Nationale des Communes du Bénin vient de poser un nouveau pas dans son engagement en faveur de l’institutionnalisation de la nutrition à la base.

Ceci, à travers la mise sur pied d’un comité de plaidoyer dont l’installation a eu lieu le jeudi 21 novembre 2019 au cours d’un atelier de deux jours à Bohicon, sous la direction du président de l’ANCB, le Maire Luc Sètondji ATROKPO en présence de l’honorable Gildas AGONKAN, président du Réseau des parlementaires pour la décentralisation et le développement local, du Secrétaire Permanent du Conseil de l’Alimentation et de la Nutrition (SP/CAN) le prof Roch MONGBO, du représentant de la Banque Mondiale Ambroise AGBOTA, du Secrétaire Permanent de la Commission Nationale des Finances Locales (SP/CONAFIL) Zacharie GBODJEDO et de plusieurs autres personnalités.

Il y a quelques mois, l’Association Nationale des Communes du Bénin a signé une convention de partenariat avec le SP/CAN dans cadre de la mise en œuvre du Projet de Nutrition et de Développement de la Petite Enfance (PNDPE). Une convention de partenariat qui fait obligation à la faitière des communes béninoise, d’accompagner les communes dans la consolidation de leur engagement en faveur de la nutrition et de plaider pour le renforcement des ressources allouées au financement des activités de nutrition dans les communes. Concrètement, il s’agit pour l’ANCB et les autres parties prenantes du projet d’œuvrer pour la création d’un guichet FADeC nutrition.

A cet effet, le comité est appelé à élaborer une feuille de route qui décrit les différentes étapes du processus ; à rédiger un document de position sur la nécessité de créer un guichet FADeC-Nutrition ; à organiser des rencontres avec divers acteurs ; mener les démarches nécessaires pour obtenir des engagements écrits auprès des potentiels partenaires financiers, contributeurs à ce guichet ; à élaborer une fiche sur les sources de financement du guichet FADeC-Nutrition, les conditions à remplir par les communes pour bénéficier des ressources FADeC-Nutrition, les modalités de consommation des ressources du FADeC, la reddition de comptes ; à définir et mettre en œuvre les stratégies nécessaires en vue de la création du guichet FADeC-Nutrition dans les trois prochains mois. La rencontre de Bohicon au-delà donc du fait qu’elle est consacrée à l’installation du comité, marque le début d’une série d’actions destinées à faire du FADeC Nutrition, une réalité dans les tout prochains jours.

Sur ce chantier, le comité et l’ANCB peuvent compter sur le soutien et l’accompagnement du parlement. C’est ce qu’on retient de l’intervention du député Gildas AGONKAN, président du réseau des parlementaires pour la décentralisation et le développement local au cours de la cérémonie d’ouverture de l’atelier. Idem pour la Banque Mondiale, partenaire financier du PNDPE et dont le représentant a réaffirmé la disponibilité à continuer le combat. Pour sa part, le professeur Roch MONGBO, Secrétaire Permanent du CAN a, après avoir félicité l’ANCB pour ses performances dans la mise en œuvre des projets antérieurs, a invité les membres du comité à tout mettre en œuvre pour faire aboutir le plaidoyer. Abondant dans le même sens, le président de l’ANCB a insisté sur la nécessité pour les membres du comité d’être pragmatiques dans leurs propositions. Il a ensuite remercié la Banque Mondiale pour son engagement en faveur du développement au Bénin depuis des décennies.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2019

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *