Création de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine : Le Bénin diffère sa signature

La situation délétère de grogne sociale qui perdure depuis plusieurs mois ne permet pas au gouvernement béninois de ratifier l’accord portant création de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine dont les travaux ont été examinés à Kigali ce 21 mars 2018.

Selon le relevé du conseil des ministres, « le gouvernement du Bénin a engagé des concertations nationales nécessaires, notamment avec le Parlement ainsi que les acteurs sociaux et économiques dont il attend l’aboutissement. C’est pour ces raisons que le Conseil des ministres a décidé de différer la signature, par le Bénin, de l’Accord portant création de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine ainsi que de ses protocoles ».

Malgré cette décision, le conseil des ministres relève que le gouvernement est disposé à œuvrer pour la concrétisation de cet accord. Toutes choses possibles, selon le conseil des ministres, à travers une feuille de route réaliste, tenant compte des spécificités de chacune des régions économiques.

C’est pourquoi, en approuvant la déclaration de Kigali relative au lancement de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine, le gouvernement du Bénin propose que le comité d’experts approfondisse les études de diagnostic et de faisabilité et définisse une feuille de route adéquate avec les obligations précises des Etats parties.

About Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *