Covid-19 : Un militaire battu par des policiers pour avoir refusé de porter un masque

Ecoutez le post

C’est un incident au cours duquel, un militaire a été battu par des policiers parce qu’il a refusé de porter son masque de protection par ces temps de Covid-19.

L’incident est survenu dans la grande ville de Lagos au Nigéria. Selon les témoignages recueillis sur place, le militaire était en compagnie de sa femme lorsqu’il a été interpellé par des policiers et des membres du corps de sécurité et de défense civile nigériane.

LIRE AUSSI : Covid-19 : Des traces infimes du virus retrouvées dans l’eau non potable

https://leleaderinfobenin.net/covid-19-des-traces-infimes-du-virus-retrouvees-dans-leau-non-potable/

La tension est monté d’un cran lorsque l’un des policiers a poussé la femme du soldat avec un pistolet afin de lui faire porter le masque. La situation a très vite dégénérée, quand le militaire est sorti de ses gonds. Très vite maîtrisé par les policiers en supériorité numérique, le soldat fut roué de coups et blessé au niveau de la tête avec la crosse d’un pistolet.

Informés, les collègues du milliaires ont investi les lieux pour venger leur camarade. Fort heureusement, la situation est revenu au calme grâce à l’intervention de la hiérarchie militaire et policière.

Pour rappel, le port de masques de protection par ces temps de Coronavirus, fait partie des mesures strictes de restrictions mises en par le Nigéria pour limiter la propagation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici