Covid-19 : 200 écoles dotées d’abonnements en eau

Vérification du fonctionnement d’un compteurs d’eau potable posé dans une école primaire

Le conseil des ministres de ce mercredi, a pris des mesures de fourniture d’eau potable aux écoles publics afin de lutter contre la Covid-19. Il a aussi décidé du règlement des arriérés de factures de consommation desdits établissements.

En effet, l’état des lieux a révélé, tant en milieu urbain qu’en milieu rural, qu’un grand nombre d’établissements scolaires sont en situation de défaut de paiement de factures de consommation d’eau accumulées sur plusieurs années et leur abonnement résilié. Ainsi, au niveau des écoles primaires, sur 1104 polices d’abonnement souscrites au réseau de la SONEB, 175 sont résiliées et donc suspendues de la fourniture d’eau potable sur plusieurs années.

Pour les établissements d’enseignement secondaire, 22 polices d’abonnement ont été résiliées sur 260, toutes en défaut de paiement. Tenant donc compte de l’urgence de la situation, le Conseil des ministres a décidé de prendre en charge les frais nécessaires à la remise en état de marche des installations afin d’aider ces écoles et établissement à faire efficacement face à la Covid-19.

Ce sont des mesures urgentes pour lesquelles le gouvernement supplée les administrations de ces établissements et qui entrent dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la Covid-19, surtout avec la reprise des cours notamment au niveau des écoles et collèges publics.
Mieux, c’est une véritable opération de sauvetage qu’enclenche l’exécutif car le Gouvernement a entièrement libéré, ces trois dernières années, les subventions de fonctionnement desdits établissements. Lesquelles subventions devraient servir, entre autres, au paiement de ces factures,

Dans le département du Mono, à l’Ecole primaire publique de Zounhouè Kpakpassa créée depuis 1975 dans la commune d’Athiémé, les apprenants ont été privés d’eau depuis six (06) ans. Pour satisfaire les  besoins en eau, a fait savoir Crépin Houédjinoudé, élève en classe de CM2, il faut aller un peu plus loin pour s’approvisionner a rapporté l’Agence Bénin Presse qui estime que cette mesure du gouvernement a permis de remettre en place dans les écoles selon le directeur régional de la SONEB, trente-neuf (39) compteurs résiliés et un (01) volé.

Cette  décision est étendue aux écoles situées à proximité du réseau de la SONEB et qui ne disposaient pas de compteur. Toujours dans le but d’alimenter toutes les écoles en eau potable, des instructions, apprend-t-on, ont été données pour que des devis d’extension soient établis pour les écoles situées loin des réseaux de la société de distribution d’eau potable.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici