Coopération militaire : La France offre des véhicules blindés au Bénin

Date:

La coopération militaire entre le Bénin et la France se renforce avec l’octroi, vendredi 20 janvier, d’un premier lot de 8 véhicules blindés sur une prévision de 15, aux forces armées béninoise.

Selon le site du gouvernement, il s’agit en réalité de véhicules blindés équipés d’armes d’appui et de moyens de vision nocturne, qui offrent un transport sécurisé des troupes sur les théâtres, et les protège contre les armes utilisées par les terroristes et leurs mines artisanales.

Et pour assurer la bonne gestion desdits véhicules blindés, des militaires béninois ont été outillés sur la maintenance et l’utilisation de ces engins.

Ce geste de la part de la France, fait suite à un don de véhicules « pick-up » quelques semaines plutôt et vient témoigner une fois de plus la qualité de ses relations avec le Bénin aujourd’hui en guerre contre les groupes terroristes.

« Les 8 véhicules mis à la disposition des forces armées béninoises, servaient il y a peu de temps dans les unités françaises. Si nous décidons de nous en séparer au profit du Bénin, c’est parce que nous poursuivons le même objectif : apporter la résistance la plus ferme au totalitarisme qui s’expriment aux frontières nord du bénin par le djihadisme. Cet extrémisme violent frappe durement les populations » a déclaré Marc Vizy, l’Ambassadeur de la France près le Bénin lors de la remise symbolique des clés.

Pour le Général de Brigade Fructueux Gbaguidi, chef d’état-major général de l’armée béninoise, « le Bénin reste sensible à vos efforts à nos côtés depuis le début de cette crise … et les forces de l’ordre sauront apprécier le coup de pouce opérationnel qu’elles reçoivent d’un partenaire de longue date comme la France ». 

Cet appui militaire aux forces armées béninoises vient renforcer l’effort du gouvernement qui intervient dans l’acquisition de matériels au profit des FAB pour faire face efficacement aux enjeux que constitue la lutte contre le terrorisme.

Il s’agit entre autres d’aéronefs, des drones, des équipements de protection individuels et collectifs, des véhicules légers et des engins blindés, les matériels destinés aux actions dans la profondeur ennemie qui, de jour en jour permettent d’accroître la résilience des hommes en armes et leur capacité à combattre dans la durée.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez saisir votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Drame de Dassa : Les parents invités pour l’identification par test d’ADN

Le ministre de la santé a convié les parents des victimes du drame de Dassa aux fins de faciliter l'identification des corps par test d'ADN.

Togbin Plage : Les promoteurs de bars et pêcheurs sommés de libérer les lieux

Les promoteurs de bars et les pêcheurs qui occupent le domaine situé au Sud de la route des pêches et de la bande allant de carrefour Togbin

Drame survenu à Dassa-Zoumè : Les fermes mesures du conseil des ministres

Le conseil des ministres de ce mercredi 1er février a pris des mesures fermes suite à l’accident mortel de la circulation survenu à Dassa

Intégralité du conseil des ministres du Mercredi 01 février 2023

Le Conseil des Ministres s'est réuni mercredi, le 01 février 2023, sous la présidence de Monsieur Patrice TALON, Président de la République.