Bénin : Près de 200 passagers d’une compagnie européenne mis en quarantaine

Images d’illustrations

Près de 200 passagers ayant foulé le sol Beninois hier, mercredi, ont été automatiquement mis en quarantaine conformément à la mesure du gouvernement de mise en quarantaine systématique et obligatoire de toute personne venant au Bénin par voie aérienne pour compter du Mercredi 18 mars 2020 à 00 heures.

En effet, à peine descendus à l’aéroport international de Cotonou, les 200 passagers ont été accueillis et mis en quarantaine automatique dans un hôtel sis à Cotonou. Le principe est appliqué sans ménagement avec pour renfort les forces de l’ordre déployées pour la circonstance. A la manette, le Ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin et 4 de ses collègues, sans oublier les cadres du Ministère de la Santé.

Dans l’ensemble, les passagers ont coopéré. Pas de résistance visible à la mesure imposée. Dociles et appliqués, ils ont suivi les instructions données et se sont laissés convoyés vers l’hôtel retenu pour les abriter durant la période prévue pour la quarantaine.

LIRE AUSSI :

https://leleaderinfobenin.net/aeroport-de-cotonou-mise-en-quarantaine-systematique-et-obligatoire-pour-tous-voyageurs/une/

Le Gouvernement donne ainsi le ton de la mise en œuvre d’une mesure censée éviter la propagation du Covid-19. Désormais, tous les passagers en provenance de l’étranger devront se plier à cette mesure drastique s’ils veulent fouler le sol béninois. Car cette mesure permet de situer avec efficacité les responsabilités, de mettre rapidement en isolement et sous traitement les cas qui auraient été détectés. Cela afin de mieux remonter les informations et retracer assez facilement les itinéraires. Un moyen efficace de lutter contre ce virus.

Pour rappel, deux cas ont été déjà détectés. Le premier, un burkinabé qui a quitté son pays le 21 février 2020 et a séjourné en Belgique, avant de rallier Cotonou le 12 mars 2020, par voie aérienne.
Et le second, une allemande de 21 ans venue d’Allemagne le 11 mars 2020 à 21 heures et qui a rejoint Cotonou via Munich puis Paris.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici